Logo

Mes Dossier Techniques des Trucs et Astuces pour la Sonorisation, la Prise de Son et l'Utilisation des Effets

Thomann
Navigation
HOME
RETOUR
RECHERCHER
Fiches & Articles
Accueil
Amplis
Amplis_part2
Ampli_guitare
Balance
Compression
Connectiques
Console
Decibels
Delay
Egalisation
Enceintes
Frequences
Gate
Larsen
Micros
Micros_choix
Micros_placer
Mix
Phase1
Phase2
Processeur
Retours1
Retours2
Reverbe
Sono
Spatialisation
Électricité
Cables
Distribution
Electricite
Electricite2
Electricite3
Fiches
Fiches1
Fiches2
 -Eclairage
Impedance
Multibroche
Diffusion
Intro
Survol
Propagation
La WST
Les Sources
Details Techniques
Calculer
Deci_hexa1
Deci_hexa2
Dp_factor
Dp_factor2
Driverack
Filtre1
Filtre2
Filtre3
Filtre4
Niveaux1
Niveaux2
Sym_asym1
Sym_asym2
Testeurs
Les Calculateurs
DB en Volt
Distance Temps
Frequence-Distance
BW-Q
Absorption-Distance
Air Absorption
Note en Hertz
Reverberation
Autres...
SONOPRATIQUE
...à suivre

Vous pouvez consultez ces fichiers en ligne ou les télécharger. Mais ne les piratez pas. Pas de publication ni de reproduction. Malheureusement je trouve parfois mes articles, publiés sur d'autres sites, sous d'autres noms - et sans mon autorisation, ce qui est illegal!!

Eclairage

" Fiches et Connectique "

Didier Pietquin (Globe sur le Forum - e-mail) continue la saga sur "l' Électricité dans tous ces États". Cette fois vous apprenez tous ce qui il a à savoir sur les fiches et connectiques. Trois nouveaux articles comme toujours richement documentés.


  

Connecteurs en éclairage

1.  0-10 volt(s)

Le standard 0- 10 volt(s) est un système de commande en tension. Chaque canal (d’un bloc de puissance par exemple) est représenté par un conducteur sur lequel se déplace une tension par rapport à une masse. 0 volt étant le minimum, 10 volts le maximum.

Il faudra donc autant de conducteurs qu’il y a de canaux à commander.

Il n’existe pas pour cette norme de connecteur « attitré » mais de nombreuses possibilités, dont quelques- unes illustrées ci- dessous :

Socapex 337 :

 

Broche
Correspondance
1 Canal 1
2 Canal 2
…. ….
31 Canal 31
32 Canal 32
35 Masse
36 Masse
37 Masse

 

Din 6 broches : 

Broche
Correspondance
1 Canal 1
2 Canal 2
3 Canal 3
4 Canal 4
5  
6 Masse

 

 

Din 8 broches :

Broche
Correspondance
1 Canal 1
2 Canal 2
3 Canal 3
4 Canal 4
5 Canal 5
6 Canal 6
7  
8 Masse

 

 

Sub-D 9 :

Broche
Correspondance
1 Canal 1
2 Canal 2
 
5 Canal 5
6 Canal 6
7 Masse
8 Non connectée
9 Non connectée

 

Sub-D 15 :

Broche Correspondance
1 Canal 1
2 Canal 2
3 Canal 3
4 Canal 4
….
12 Canal 12
13 Masse
14 Non connectée
15 Non connectée

 

 

haut de page

2.  DMX

La norme DMX est le mode de transmission de données le plus répandu en éclairage aujourd’hui. Il s’agit d’un signal numérique.

Les connecteurs utilisés pour le DMX sont les XLR à 3 et 5 contacts.

Broche Correspondance
1 Masse
2 Data (-)
3 Data (+)
4 Data (-) optionnel
5 Data (+) optionnel

 

 

Pour réaliser un adaptateur XLR3 vers XLR5 ou l’inverse, il suffit donc de relier les broches 1 ensemble, les 2 ensemble et les 3 ensemble.

Et en DMX, c’est la fiche femelle qui distribue le signal. La fiche mâle servant donc à le recevoir.

Bouchon DMX : 

Il s’agit tout simplement d’une résistance de 120 ohms placée entre les broches 2 et 3 d’une XLR mâle.

haut de page

3.  ETHERNET

Sans pouvoir entrer dans les détails, le réseau Ethernet a fait son apparition depuis peu dans le domaine de l’éclairage.

Pour plus d’informations, je vous invite à vous tourner vers un site plus spécialisé en Ethernet et DMX ou à aller relire les Sonomag n°297 (décembre 2004) et suivants.

© GLOBE Juillet 2005

haut de page

Vous pouvez consultez ces fichiers en ligne ou les télécharger. Mais ne les piratez pas. Pas de publication ni de reproduction. Malheureusement je trouve parfois mes articles, publiés sur d'autres sites, sous d'autres noms - et sans mon autorisation, ce qui est illegal!!

...

>>>