Conseil pour sonorisation de comédie musicale

C'est le Forum principal !
Postez ici vos messages pour tout ce qui concerne la Sonorisation, l'Enregistrement et le Matériel Son en général
PiDel
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 14 janv. 2020, 10:47
Localisation : Palaiseau

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par PiDel » 15 janv. 2020, 16:54

Bonjour à tous, je suis nouveau sur le forum et j’aimerai poser quelques questions sur la sonorisation d’une comédie musicale. Cela ne fait que 3-4 ans que je fais de la sonorisation en amateur donc soyez indulgents svp ^^

Description :
La salle est un amphithéâtre de 800 places et la scène fait environ 10x15 (voir image).
Il y a 28 comédiens mais pas de musiciens (musiques sur bande-son).
- 15 comédiens seront microtés : 10 DPA 4060 (système HF : AKG DPT700) et 5 DPA 4066 (système HF : Shure Axient).
- 5 micros d’ambiance (NT5)
- 4 retours : 2 Yamaha DXR12 et 2 Behringer B212D
- Diffusion : système SYVA (L-acoustic) sur totems de 4m de haut
- Console A&H Qu-24

L’image schématise basiquement l’organisation actuelle de la scène.


Mes questions sont donc les suivantes :
- Avec seulement 4 retours en avant-scène, j’ai peur d’avoir beaucoup de larsen avec les DPA. J’ai vu sur un autre post que certains conseillaient de multiplier les retours. Est-ce que vous pensez que ce serait adapté ici ? Et dans ce cas, où est-ce que vous les mettriez ?

- Pour l’instant j’ai prévu de mettre les micros d’ambiance en avant-scène mais je risque de peu entendre l’ensemble lorsqu’il sera en fond de scène (notamment à cause des retours). Est-ce que vous auriez des idées de disposition ? A priori je ne pourrais pas les pendre au-dessus…

- Concernant les DPA 4060, je vais devoir a priori les planquer dans les cheveux mais je n’ai jamais utilisé de micro comme ça. J’ai vu que ça se fixait avec du sparadrap (type micropore je crois) mais j’ai peur de devoir monter beaucoup les gains à cause de la distance à la bouche et du coup d’avoir pas mal de larsen et de « repisse » (même si a priori ils ne seront jamais plus de 8 micros sur scène). Une idée de réglages à faire pour éviter ça (à part l’eq graphique) ? Si vous avez une marque de sparadrap qui tient bien et pas trop visible je suis preneur aussi ^^


Pour finir, si vous avez des conseils, suggestions ou autres, n’hésitez pas ! Tout conseil est bon à prendre :)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Gros Rems
Membre
Membre
Messages : 24
Enregistré le : 10 nov. 2019, 18:33

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par Gros Rems » 15 janv. 2020, 18:42

Salut et bienvenue sur le forum !

C'est chaud ton truc !!!
Y a beaucoup de points de vigilance :
- Ca fait un paquet de liaisons HF, t'as intérêt à faire un plan de fréquence, à bien connaitre les HF (entre autre comprendre l'intermodulation) et je dirais ausi à avoir quelqu'un qui te gère ca.
- Le larsen avec les retours, en ayant des micros d'ambiance et autant de micros omni sur scène n'essai pas de mettre le moindre micro en retour, ce serait désastreux !
- Le larsen avec la face, les Syva sont censé ouvrir à 140°, dans ta situation l'emplacement que tu prévois me parait impossible (à moins d'interdire aux artistes le devant de scène). Après je dis censées car j'ai actuellement deux paires de Syva devant moi et ni mes oreilles ni mon micro de mesure n'entendent ou ces 140° ^^
- Une paire de Syva pour 800 personnes, je suis pas certains que ce soit très réaliste. Vu le contexte il faut bien que tout le monde (chanteurs, metteur en scène, prod ...) soit conscient que tu ne fera que du renforcement sonore, si ca chante pas fort tu n'y pourra rien (toi tu es amateur j'imagine que les artiste aussi ?)
- Syva sur totem de 4m, tu as déjà fait ca ? Tu sais comment le mettre en place en toute sécurité ? (je veut bien que tu m'explique, c'est toujours bon à savoir)
- Micro dans les cheveux oui ca marche, mais dans ton cas ca ressemble à du suicide, prend des pinces cravate.

Tu as essayé de simuler le Syva dans cette salle ? Si tu as les dimensions je peux peut-être trouver le temps de faire une petite simu pour voir.
Et ce matériel vient d'ou ? Tu n'a aucun moyen d'avoir autre chose ? Parce que je pense que tu gagnerais à avoir des micros cardio, quitte à ce qu'ils soient d'un modèle inférieur. Et puis une diff peut être plus adaptée...

PiDel
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 14 janv. 2020, 10:47
Localisation : Palaiseau

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par PiDel » 15 janv. 2020, 20:18

Salut, merci de ta réponse.

- Pour les liaisons HF, je sais mais ça m'inquiète pas trop. L'année dernière j'avais 10 liaisons Shure axient et 8 HF de mauvaise qualité (j'ai pas les ref en tête). On a pas eu de problème une fois que j'ai réglé les fréquences. Mais oui, je garde ce risque en tête constamment.
- Pour les retours oui, effectivement il y aura moins de risque comme ça.
- Pour les Syva. C'est une question que je me pose. Oui, l'ouverture est à 140° mais ils sont à 4m de haut donc théoriquement j'ai 1,5m de marge devant. Et puis l'ouverture verticale est assez faible je crois donc ça devrait le faire non ? Bon reste le problème du Syva-low qui restera au sol...
- Contenu de notre budget (et de l'effectif !), c'est le mieux que je puisse faire à mon avis. Oui c'est amateur mais bien entrainé. En gros le problème c'est que le matos déjà présent dans la salle est vieux et qu'une partie a été enlevée... Il y a donc une mauvaise répartition sonore. Pour résoudre ça j'ai contacté une société d'acoustique qui connait la salle et qui a fait simulations/tests avec moi. Grosso-modo on atteint du 100dB réparti correctement dans la salle et je me suis dit que je brancherai quand même le vieux système comme sécurité pour avoir plus de puissance dans les moments bruyants (typiquement les gens qui tapent des mains en rythme ^^).
- Pour l'insta, non pas encore. La société qui me les loue me loue le système d'attache pour totem en même temps. Je pense faire ça avec escabeau, sangles pour les syva et corde pour moi mais j’appellerai pas ça de la toute sécurité non plus...
- Quitte à prendre des pinces cravates, autant que j'y fixe sur la joue avec du sparadrap. Ça reviendra au même que les 4066 casques que j'utilisais l'année dernière, enfin j'espère ? ^^

Du coup pour finir : en terme de diff je pense pas avoir les moyens d'avoir mieux mais je connais mal le matos de ce calibre. Pour les micros, l'année dernière j'ai utilisé à la fois des DPA 4066 et des shure SM35... C'était quand même vachement mieux le dpa (long à régler c'est sûr) et du coup en cherchant j'ai pas trouvé de différence significative entre les 4060 et 4066. C'est pour ça que j'avais décidé de prendre des 4060 pour pouvoir mieux les planquer. Il y a une réelle différence ?
Tout (excepté retours et consoles) est loué.

Gros Rems
Membre
Membre
Messages : 24
Enregistré le : 10 nov. 2019, 18:33

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par Gros Rems » 15 janv. 2020, 22:19

Y a un truc que je comprend pas trop : il y a une boîte d’acoustique qui a eu l’idée de faire une simu avec du Syva en mettant la tête à 4m de haut et comme par hasard la boîte de loc que tu contact derrière est habituée à faire cela ? C’est pas que c’est impossible mais il est quand même probable qu’il y est un lien entre ces deux boîtes (si c’est bien deux boîtes distinctes ?). Ce qui m’en fait venir à une autre question, es-tu bien sûr du sérieux de ces deux boîtes ?

Si tu es en confiance, que tu as toi même vu les simu... alors roule !
Dans le cas contraire, la Syva est une enceinte qui est tout de même chère pour ses capacité, on paye le design, donc à budget égale tu ne devrais pas avoir de mal à avoir plus de membrane (mais je ne suis pas un grand connaisseur des tarifs de loc !)

Pour DPA le 6 veut dire omni et le 8 cardio, et quand le chiffre est répété c’est que c’est un micro casque.
Donc les équivalents cardioides des 4060 et 4066 sont les 4080 et 4088.

Et pour les HF alors si tu gères tant mieux, c’est déjà un soucis de moins =)

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13744
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par ziggy » 15 janv. 2020, 22:54

Hello Pierre et bienvenu sur le Forum... :)

nous avons déjà parlé un peu de ton projet et je redis encore ce que j'ai mentionné
-- avoir une quinzaine de micros omni me semble très critique au niveau de la repisse etc
-- par rapport au nombre je pense que tu serais mieux avec du cardio ou hypercardio
-- par contre pour pouvoir les planquer dans les cheveux il faut de l'omni (sinon ce n'est pas très efficace)
-- pour planquer dans les cheveux je l'ai déjà pratiqué (surtout en théâtre et spectacle vivant ! je ne mettrais pas du sparadrap mais juste une épingle à cheveux ...
-- le sparadrap est une bonne solution pour coller le micro sur le cou ou la joue ou sur le front (pointant vers le bas) etc
-- si tu as le choix, prend des micros casque; c'est le meilleur choix pour ton utilisation !
-- une salle de 800 personne, il y a du volume à couvrir; y aurait-il une possibilité d'installer des HP de rappel ? car si jamais tu dois forcer sur ton système de diff tu vas être mal (je le sens, je le crains...) - en tout l'espace public fait quel profondeur ? c'est en gradins ?
-- pour les retours, au lieu de les avoir tous aligné au sol et sur le devant de la scène ; je laisserais peut-être un ou deux devant mais j'en mettrais aussi deux sur les pieds en side (à mis-lointain)
-- je mettrais aussi un retour au lointain, accroché sous la poutre des ligts ou planqué dans le rideau de fond etc
-- plus la couverture retour est homogène sur scène moins tu auras de soucis à te faire !
-- comme Remi l'a déjà dit, essayer d'envoyer le stricte minimum dans les retours; à commencer de ne pas mettre le playback trop fort et puis les micros en simple petit soutien (et si tu peux gérer les retours sur des circuits indépendants c'est encore mieux !!)
-- essayer de mettre les totems de la diff non pas SUR la scène mais au plus éloigné possible
-- la scène est donc arrondi ?? c'est un théâtre italien ?

il y a quelques copains qui trainent par ici et qui font ce genre de plan de temps à autres... j'espère qu'ils passeront par là et que tu auras d'autres suggestions et remarques !!
bon courage en tout cas !!! :°;) :??bi

PiDel
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 14 janv. 2020, 10:47
Localisation : Palaiseau

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par PiDel » 16 janv. 2020, 10:09

Merci de vos réponses !

Gros Rems : c'est la même boîte qui a fait les simu et qui me loue les syva. J'ai vu les simu et on a fait quelques tests ensemble dans la salle. Je les avais contacté parce qu'ils ont installé du line array dans cette salle (que je n'ai pas le droit d'utiliser -_-). Du coup ils avaient déjà la modélisation de la salle et ils m'ont proposé ça compte tenu de mon budget (difficile d'avoir mieux pendant une semaine avec les totems en plus pour 1500e max ^^).
Et oui, je suis en confiance :)

Ziggy, oui je vais réfléchir à prendre des cardios.
- Concernant la salle, je joins une photo (c'est l'amphithéâtre Poincarré de Polytechnique si tu cherches d'autres photos il y en a sur google). Il y a un peu plus de 40m entre l'avant-scène et le fond de salle.
- Pour les HP de rappel je comptais justement utiliser le matos de la salle (qu'on voit sur la photo) parce que j'aurais du mal à avoir du matériel puissant en plus.
- Merci pour les conseils sur les retours, j'essaierai comme ça oui pour mieux répartir.
- Avancer plus les syva va être très compliqué niveau sécurité : il y a une sortie de secours devant la scène (côté jardin) et un rideau incendie le long de l'arc en avant-scène...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13744
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par ziggy » 16 janv. 2020, 11:00

Hello Pierre
c'est une belle salle, mais 40 M c'est énorme et avec du Syva seul devant la scène, j'ai peur que ça va pas le faire !! perso je dirais : rappel impératif !
si, en plus tu dois installer les totems sur la scène, ça me semble très compliqué pour toi et pour gérer le son salle et son plateau et les micros DPA
...si j'ai bien compris, tu comptais installer tes totems sur la scène à jar et à cour entre le rideau rouge et le bord de scène ? c'est ça ?....
les colonnes qu'on voit sur la photo c'est quoi ? (c'est l'ancien système dont tu parlais ?)
dans "'l'ancienne installation" il y a des HP sur les côtés ? (pour rappel etc)
----------
salle.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

PiDel
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 14 janv. 2020, 10:47
Localisation : Palaiseau

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par PiDel » 16 janv. 2020, 11:23

Oui, je comptais les installer entre le rideau et le bord de scène.

Les colonnes qu'on voit c'est effectivement l'ancien système mais il est incomplet : normalement il y a aussi les enceintes sur le grill pour homogénéiser etc... Mais quand ils ont installé un line array l'année dernière ils se sont rendu compte qu'ils étaient en limite de charge sur le grill et ils ont donc enlevé des enceintes de l'ancien système. En gros il ne reste que ces deux colonnes qu'on voit sur la photo et elles ne diffusent quasiment rien dans les hauteurs de la salle.

C'est pour ça que cette année je ramène un système de diff => avoir un son à peu près homogène dans la salle. Du coup en rappel je comptais utiliser les colonnes de la photo. Même si c'est plus très homogène, je les utiliserai seulement quand c'est nécessaire.

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13744
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par ziggy » 16 janv. 2020, 11:44

okey, je comprends très bien toutes tes contraintes...
mais dans cette salle et avec ces conditions et ce système de diff, tu peux "oublier" ton idée de mettre des micros d'ambiance en nez de scène comme tu l'as prévu sur ton plan; à mon humble avis, ça ne fonctionnera pas !!
et dans tous les cas tu auras deux contraintes principales :
-- primo : atteindre les derniers rangs correctement
-- et secundo : éviter des larsens, car diffusion très (trop !) large pour ce genre d'utilisation et trop près des captations micros !!
quand tu parles de "grill" tu parles du grill plateau ? (il y a des perches ? motorisées ou manuel ?) ou du grill de salle ?

PiDel
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 14 janv. 2020, 10:47
Localisation : Palaiseau

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par PiDel » 16 janv. 2020, 12:14

Oui, pour les ambiances je les avaient mis là l'année dernière mais avec les syva ça me paraît peu jouable ^^
Je pensais peut-être essayer d'en mettre sur la structure light ou sur les côtés pour éviter d'être vers les syva ?

Je parlais du grill de salle (ils ont enlevé les enceintes sur le grill en fond de salle qui permettaient d'avoir du son en haut).
Pour le grill plateau, il ne me semble pas qu'il y ai des perches. L'année dernière j'avais pensé à pendre les micros ambiance depuis le grill plateau pour "quadriller" la scène mais j'ai pas pu le faire et je suis pas sûr que ça fonctionne bien la captation par-dessus.

Après, on a jamais rempli la salle (650 personnes pour la meilleure date l'année dernière) donc s'il faut je "condamne" les rangs du haut pour être un peu plus tranquille en puissance ^^

sabol
Chef-Equipier
Chef-Equipier
Messages : 710
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par sabol » 16 janv. 2020, 12:17

Salut Pierre,

Je suis amateur comme toi et j'ai déjà eu à sonoriser des comédies musicales amatrices (sérieuses), mais pas ds un lieu aussi grand (max 400 pers pour moi, et scène plus petite aussi).
Les copains ont déjà dit l'essentiel, et je ne peux que confirmer... c'est chaud chaud avec les moyens à ta dispo !

Pour la face :
- tu n'as pas le droit d'utiliser le Line array en place ???
- 2 colonnes, même de la qualité L-Acoustics... pour une telle ouverture et profondeur... ! Sachant qu'on n'est pas sur du gros rock bourrin, et que public assis, attentif, qui veut "être immergé ds l'histoire" !
- Aurais-tu au moins la possibilité de mettre 2 petites boites en front fill pour pouvoir ouvrir un peu plus les syva, et ainsi éviter qu'elles accrochent les comédiens qui avanceront en nez de scène ?
- une ligne de rappel serait un énorme plus pour pouvoir simplifier le mix (en réduisant le niveau des syva et donc limitant le risque de larsen), et gros bénéf supplémentaire, homogénéiser le rendu (même s'il restera un soucis de trou au milieu. Il faudrait pouvoir mettre les boites très haut)

Pour les retours :

- répartir les retours, au moins sur 2 axes (en nez de scène et à mi-scène). Ce qui me chagrine c'est la largeur de la scène : il va y avoir un grosse diff entre les cotés et le centre... Suspendre une boite ou deux pour déboucher, oui, mais avec une telle hauteur... ?
- les boites envisagées en retour ne vont pas simplifier la tache... car la linéarité prime, des bonnes coax seraient un gros + . Le budget, je comprends... :-/ Mais se poser la question tt de même : si les retours sont ingérables et que (que ce soient par les larsens ou parce que les artistes ne sont pas conforts, voire les deux), même avec la meilleur face et les meilleur micros, au final, le show est entaché ! Sur du concert gros rock qui tache, on peut se permettre de défavoriser les retours au profit de la face (de toutes facons les zicos sont sourds :P ) Mais sur de la comédie musicale, on ne peut pas raisonner comme ça ! Je me demande même s'il ne faut pas penser l'inverse : préférer avoir des supers retours, bien linéaires, en nombre suffisants, quitte à avoir une face moindre. D'autant plus dans ton cas où la musique sera sur bande (donc déjà bien mixée, masterisée, donc plus facile à restituer même pour des enceintes moins haut de gamme)
- envoyer le moins possible ds le retours, car chaque ajout est un risque de plus

Micros :
- les 4088 seraient plus adaptés et aisés sur ce type de plan
- ce qui rassure c'est que a priori tu auras max 8 mic ouverts à la fois, c'est un bon point


Un truc majeur selon moi : je ne sais pas quels "rapports" tu entretiens avec les artistes et la prod, mais selon moi il a y un énorme travail de communication "préparatoire" à faire en amont : leur expliquer que les contraintes techniques (tant par le lieu que par le matos limité à cause du budget) sont très grandes, et qu'il ne faudra pas s'attendre à :
- transformer les éventuelles Carla Bruni en Lara Fabian époque "Je t'aime" (au niveau puissance vocale je veux dire, aucun jugement artistique de ma part)
- avoir un son de plateau riche et équilibré comme une face : ce sera uniquement un son "pratique", pour se répérer avec la bande son
- pouvoir avoir du retour à l'envi

Bref, expliquer que les artistes doivent apprendre dès les répétitions à chanter ds des conditions difficiles, surtout pas en se disant "le jour J y'aura la sono, j'entendrai tout bien et on m'entendra impec, ce sera facile !"

Voilà pour les trucs qui me viennent.

Olivier

PiDel
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 14 janv. 2020, 10:47
Localisation : Palaiseau

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par PiDel » 16 janv. 2020, 13:00

Merci Olivier pour ta longue réponse !

Pour la face :
- À mon grand damn, non je n'ai pas le droit d'utiliser le line array. Sinon je me casserai pas autant le cul ^^'
- Oui ça me parait jouable. En plus j'ai pas besoin de beaucoup de puissance pour des enceintes en front fill (si je veux pas tuer les oreilles du 1er rang ^^) ?
- Pour une ligne de rappel, le problème est que si ce n'est pas le vieux système présent dans la salle qui sert de ligne de rappel, je sais pas trop comment ni où mettre une ligne de rappel... Des suggestions ?

Pour les retours :
- je vais les répartir sur 2 axes je pense et peut-être que je rajouterai un fond de scène (en fonction des décors et du matériel que j'ai). Pour la suspension c'est mort, il y a très peu de chances que j'ai accès au grill => d'où l'utilisation de totems pour les syva et d'une structure en plus pour les lights...
- effectivement des retours plus adaptés seraient bénéfiques mais l'année dernière les retours ont pas posé trop de problèmes et quand les gens applaudissaient la régie en fond de salle n'attendait plus la musique... D'où le choix d'essayer d'améliorer la diff (bon j'avoue j'avais pas vraiment pensé à tout les problèmes que je suis entrain d'essayer de résoudre :mrgreen: )
- pour les retours, je mettrais quasiment pas de voix je pense (à la limite pour quelques solos)

Pour les micros, oui c'est en réflexion :)

Pour la prod ils sont très au courant des difficultés rencontrés en technique et de toute façon j'ai aucun compte à leur rendre donc pas de souci (avantage d'être le seul bénévole un peu qualifié dans une assos d'étudiants :D ).
Pour les artistes, c'est des amateurs coachés par des pros donc ils sont plutôt bien formé (pour des amateurs) et j'assiste régulièrement aux répètes pour leur rappeler qu'ils doivent toujours faire comme s'il n'y avait pas de micros

sabol
Chef-Equipier
Chef-Equipier
Messages : 710
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par sabol » 16 janv. 2020, 13:52

Pour le front fill, oui, légers, essentiellement pour les 4/5 premiers rangs rangés du milieu.
Pour les rappels latéraux, non, point de suggestion, car avec les escaliers, si on peut pas accrocher... C'est qud même la loose de pas pouvoir utiliser le système de la salle (bon cela dit je sais pas ce que c'est, c'est peut-être pas super adapté... )
Je me demande qud même si des boites qui ouvrent à 140 alors que tu es obligé de les mettre près des murs sans pouvoir fermer l'angle est bien utile/raisonnable... Tu n'as pas la possibilité d'avoir quelque chose qui ouvre moins ? genre 100/110 ? Qui éviterait de "rebondir" sur les murs et en plus gagnerait potentiellement en portée ?

Pour tes retours, essaies de les mettre sur pieds assez haut, genre 2m50 / 2m80, inclinés (une dizaine de ° à la grosse louche) et orientés latéralement (genre 45°) pour pointer le centre. Comme ça tu auras plus de marge qud les chanteurs s'approcheront des cotés, et tu couvriras un peu mieux le centre.
Sinon du In ear ? :twisted: :arrow:

Tant mieux si tt le monde est bien au fait des contraintes et risques, et que tu te fais respecter :-)

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13744
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par ziggy » 16 janv. 2020, 14:56

Hello Pierre
je rebondis un peu sur ce qui a été dit
pour le fill de nez de scène, de petits HPs suffiront (des 8", ou même des 6,5" si c'est de bonne qualité -> n'essais pas de prendre de monitors de studio ! tu les flinguerais)
quelque choppe comme des X8 ou 5XT, des K8, ou des DX8, DX5, MX1; ou dans le pas cher des Stinger8-G3 (hein Olive ? :°;) )
(enfin, je ne sais pas ce qui est à ta portée)

sinon, d'un point de vue strictement théorique (je n'ai pas vu ni entendu la salle !) je reste aussi très sceptique pour le choix de la diff dans ces conditions et avec ces contraintes-là !!

je ne veux pas te faire peur (vraiment pas); mais en même temps je ne comprends pas bien le choix de ceux qui t'ont conseillé.... (peut-être qu'ils ont raison ?? mais je reste sceptique....)

dernier point : pour les rappels; je n'ai aucune idée de la largeur des couloir sur le côtés de la salle ni des contraintes et consignes de sécurité etc; sache seulement qu'il y a des stands HP à embase ronde (que j'ai déjà utiliser en pareil circonstance et aussi dans des églises etc...) c'est bien moins encombrant qu'un trépied standard et ça peut éventuellement faire l'affaire pour y installer une paire de HP 12" ou une colonne (éventuellement et si accès au grill par une passerelle ou autre, les sécuriser par une élingue ou une simple guinde fixé au grill)

en poussant la reflexion au fond de ma pensée:
je ne connais pas cet ancien système déjà installé et ne sachant pas ce qu'il peut faire ou ne pas faire etc... mais si j'avais le plan à faire et sous les conditions données, je refléchirais s'il n'y a pas possibilité de
-- utiliser l'ancienne diff comme diff principale
-- ajouter des HP en nez de scène pour bien couvrir les premier rangs
-- ajouter un rappel efficace qui bouchera le dernier tiers des gradins (ou pourquoi pas le Syva installé à mi-salle)?

autre refléxion (que tu as certainement déjà eu toi-même) n'y aurait-il pas possibilité d'installer les "totems" contre le mur à l'endroit où il u-y a l'ancienne diff (donc juste à côté en fait !)
et juste par curiosité personnelle : comment le loueur compte-t-il "sécuriser" les colonnes de Syva installé sur scène sur un Totem de 4M de haut ??

PiDel
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 14 janv. 2020, 10:47
Localisation : Palaiseau

Conseil pour sonorisation de comédie musicale

Message par PiDel » 16 janv. 2020, 15:22

Ok pour le front fill, je vais voir ce que je trouve mais ça devrait pas poser trop de problème.

Ok pour les retours, ça devrait le faire. In ear, j'aimerai avoir les moyens (et puis je suis pas sûr que ça convienne à des amateurs sur scène) :D

Pour la façade, je vais y réfléchir (j'ai encore un peu de temps, le spectacle est en mai ^^). Des idées de ce que vous utiliseriez dans un cas comme ça ? Juste pour que je me fasse une idée du matos nécessaire.

En tout cas merci pour toutes vos réponses et le temps que vous y avez mis ! :)

Répondre