Fader à zéro et reglage sur gains

Si les vieux routiers vous font peur, posez ici vos questions de "débutant" sans crainte. Ici on est spécial gentil et on ne mord pas!! Mais beaucoup de réponses existent déjà. Faites une recherche d'abord!
Répondre
chrguy
Membre
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 7 mai 2012, 15:50
Localisation : LANTON

Fader à zéro et reglage sur gains

Message par chrguy » 10 mars 2019, 11:43

Bonjour à tous,

J'ai une interrogation au sujet de l'utilisation d'une console analogique en live.
Voila comment je procède:

Console : SoundCraft - FX16 II
Instrument par instrument, je règle le gains (le niveau d'entré), en faisant en sorte que le niveau n'atteigne que très rarement le rouge voir pas du tout. Je fais une premier travail avec l'eq de la console pour éliminer les fréquences inutiles et corriger le son de l'instrument.
En suite pour l'ensemble des instruments, avec les faders je règle le niveau de chaque instrument pour la facade afin d'avoir un équilibre d'ensemble.

J'ai vu des sondiers travailler différemment, et je n'ai pas compris pourquoi et qule en est l'avantage et l’intérêt.
Tous les faders sont au niveau zéro, et d'après ce que j'ai vu l’équilibrage se fait au niveau du gain.
Enfin c'est que j'ai supposer vu de loin.

Pourriez vous m’éclairer sur ce sujet et quel est pour vous la méthode la mieux adaptée.

Merci.

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13374
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Fader à zéro et reglage sur gains

Message par ziggy » 10 mars 2019, 12:12

Hello
tout d'abord pour faire le mix en live on suit une méthode de travail qu'on a développé au fil du temps et au fil des concerts…
il n'y a pas une méthode qui soit vraie et toutes les autres seraient fausses; mais il y a des méthodes de travail qui sont plus pratiques et plus aisées et plus ordonnées et d'autres qui sont (peut-être ?) plus ou moins bordéliques ou compliques/compliquantes etc

si tu suis ta méthode à toi, tu vas te retrouver avec das faders dessinants un panoramique de montagne sans aucun réel repère visuel !! il y règne un certain désordre…
autre contrainte : la course d'un fader est le plus précis autour du 0db (par exemple 1cm correspondra à 1db); quand tu es à la position vers -12db par exemple, un cm de mouvement va correspondre à 5 ou 7db (ou plus) de variation…

alors voici ma méthode perso :
avant l'arrivé des musiciens je cale le système => réglage de l'eq (diffusion) et détermination du volume générale de la diffusion; par mon expérience et mes repères je décide ainsi où se trouvera le Master-Volume-Fader !! idéalement j'aime l'avoir vers les -3db ; mais selon le système ça peut être aussi du -6db ou du 0db ou tout autre… et je vérifie combien j'ai de marge (headroom) pour pousser le système au delà de ce point idéal ! (j'aime bien avoir encore 5 à 10db de marge si c'est possible)
-> pendant ces préréglages je verrai aussi dans quelle zone des vu-mètre je vais travailler pendant le mix
-> tout ça dépend des HP, des réglages processeurs et amplis etc etc (dépend donc aussi de, si c'est ma sono ou si je suis accueilli sur un système que je connais ou ne connais pas…)
ensuite je mets les faders volumes des tranches source à 0db et je commence les balances avec les gains au mini et les tranches mutées (que je démute au fur et à mesure)
je règle ensuite source par source; par mon expérience je sais à peu près quel doit être le volume de chaque source pour le mix finale ! je règle ce "volume voulu" donc avec le gain
au fur et à mesure que le mix se construit et je recorrige l'un ou l'autre gain, l'un ou l'autre eq, l'un ou l'autre comp… si nécessaire
idéalement en fin de balances; j'ai une ligne de fader absolument droite (et idéalement sur le 0db)
une fois que les balances sont finies je ferai le concert avec les faders volumes et en principe je ne toucherai presque plus aux gains…. sauf si c'est vraiment nécessaire (ne pas oublier que une variation sur le gain va aussi se répercuter sur les retours de scène si ceux-là sont réglé depuis la régie face !!

dernière vérification : avec toutes mes sources ouvertes je revérifie ma marge du départ sur le Master; si le larsen part trop vite c'est sans doute qu'il y a une ou deux sources (ou éventuellement l'EQ du Master) à revoir….

ça n'est pas une règle d'or mais juste ma façon perso de travailler ! et ma façon de me repérer facilement sur la console (disons que c'est "ordonné" !!)
ma méthode a plusieurs avantages
-- j'ai un excellent repère de départ !! même après 1 heure de mix je sais exactement sur quoi je suis parti en fin de balances / début de concert (avec ta méthode à toi, je suis sûr que déjà arrivé au deuxième morceau tu ne te rappelleras plus quel était le niveau fader pour chaque source ou au début du morceau !)
-- du coup quand je suis un instrument (ou une voix) au cours d'un morceau, à la fin du morceau je sais où mettre mon fader pour retrouver mon repère/volume de départ !!
-- avec le fader dans la région de 0db j'ai un maximum de souplesse et de précision pour les mouvements et les variations
-- avec l'expérience (et au fil des douzaines ou centaines de concerts) on cultive et obtient rapidement un bon feeling comment régler le gain d'une source donnée pour obtenir le son qu'on veut (en tout cas avec de bons préamplis)
-- avec les consoles numériques modernes on a en plus encore un autre atout : c'est d'avoir deux réglages de gains (en plus du volume par fader) : le gain analogique (donc gain du preamp) et le gain numérique (gain après conversion A/N)
-- mais ma méthode de travail décrite ci-dessus n'est pas forcément valable uniquement avec des consoles numériques !! je travaillais déjà comme ça il y a 30 ans quand tout était encore en analogique pure !

-> cependant il y une contrainte à ma méthode, c'est quand on a des préamplis de mauvaise qualité; ! ce genre de mauvais préampli manquent souvent de souplesse et n'ont qu'une petit zone de gain où ils sonnent à peu près bien… enfin dans les consoles de nos jours (à part les toutes bas de gamme) les préamplis sont généralement correctes et permettent une certaine souplesse
-> et ne pas oublier surtout que le choix du micro et son emplacement sont primordiaux pour une bonne captation !! -> une "mauvaise captation" sera très difficile à rattraper/corriger aux réglage de console !

voilà ma contribution perso; mais tout un chacun est libre de travailler comme ça lui convient le mieux !! -> et si tu ne vois pas d'intérêt de changer ta méthode, n'y change rien !! il n'y a aucun souci ! il n'y a pas de vrai ou de faux, tant que ça sonne et tant que tu sors un bon mix !!!

el loco
Nioubie
Nioubie
Messages : 18
Enregistré le : 18 déc. 2013, 1:26
Localisation : Ile de France

Fader à zéro et reglage sur gains

Message par el loco » 10 mars 2019, 13:21

Bravo à toi pour le partage des tes connaissances ! =D> :!:

chrguy
Membre
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 7 mai 2012, 15:50
Localisation : LANTON

Fader à zéro et reglage sur gains

Message par chrguy » 10 mars 2019, 14:03

Merci Ziggy, pour ces details,

Je suis prêt à changer de méthode, avide et curieux de toute nouvelles choses.
Je ne fais plus la première partie de ton explication, réglage de l'eq (diffusion), car c'est toujours la même salle et le processeur DBX DriveRack PA à été réglé et on y touche plus.
En principe, entre chaque morceaux on ne change pas le niveaux des instruments, donc la position des faders, on accueille toutes les semaines des groupes différents et c'est impossible de retenir à chaque fois un mixe différent pour chaque morceau de chaque groupe, surtout qu'a la balance ils ne jouent pas tout leur répertoire. On peut éventuellement monter un instrument lors d'un chorus, mais c'est très rare.

Après pour le reste de ta procédure je vais le relire, et le relire jusqu'à ce que je le comprenne bien.
J'avoue ne pas trop regarder le niveau de db, et savoir si j'ai une marge (headroom).

Actuellement je fais tout à l'oreille, et je m'en sort apparemment plutôt bien, mais une nouvelle technique pourrait surement améliorer mon travail.
A moi d'étudier tout cela. Et je reviendrai poser des questions si je bloque.

Merci encore.

Avatar du membre
Barthedoc
Modo
Modo
Messages : 1352
Enregistré le : 10 nov. 2007, 16:38

Fader à zéro et reglage sur gains

Message par Barthedoc » 21 mars 2019, 16:18

Ola

Pareil que Ziggy, la course du fader vers le zero db est plus précise, et l'on peut voir d'un coup les niveaux hors paramètres et qui sont donc à étudier...
Du son, du son , toujours du son...oui mais du light Milledieu

Répondre