Studio Répet : enceintes actives/passives ?

C'est le Forum principal !
Postez ici vos messages pour tout ce qui concerne la Sonorisation, l'Enregistrement et le Matériel Son en général
Répondre
Noiraud
Nioubie
Nioubie
Messages : 5
Enregistré le : 9 oct. 2018, 16:54

Studio Répet : enceintes actives/passives ?

Message par Noiraud » 26 nov. 2018, 12:12

Bonjour à tous,

je dois faire l'acquisition de matériel pour équiper une salle de répétition/studio d'enregistrement. Seulement ça reste un garage qui ne sera pas aménagé ni divisé en plusieurs espaces, l'endroit est donc moyennement adapté.

Or, on trouvera une batterie, un piano droit, des amplis guitares et basse: le but étant d'accueillir des groupes d'étudiants amateurs pour qu'ils aient un endroit où répéter.

Avec toute cette puissance sonore dans une pièce qui fait environ 20m², il faut que j'ajoute la possibilité de chanter pour au moins une personne et c'est là qu'arrive mon interrogation :

Est-ce qu'il existe une différence dans la propension aux larsens entre les enceintes passives ou actives ? Si oui, d'où vient cette différence ? (J'ai quand même l'intuition que les enceintes passives sont moins propices aux larsens mais je ne saurais l'expliquer)

Or pour l'instant, on me propose ces enceintes: ENCEINTE K12.2 QSC et j'ai très peur du résultat dans ce petit cube que sera le studio de répétition avec ces enceintes, forcément braquées sur le chant lead

Alors est-ce qu'il faut que je fasse attention juste à l'angle d'ouverture des enceintes ou y a-t-il d'autres caractéristiques importantes à prendre en compte.

PS: ce n'est pas du matériel perso, je suis au sein d'une administration et suis donc aiguillé sur le choix du matériel (les fournisseurs historiques tout ça...) c'est pour cela que les demandes sont parfois originales

Merci d'avance :)

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2146
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris
Contact :

Studio Répet : enceintes actives/passives ?

Message par Fish » 26 nov. 2018, 13:32

Est-ce qu'il existe une différence dans la propension aux larsens entre les enceintes passives ou actives ? (J'ai quand même l'intuition que les enceintes passives sont moins propices aux larsens mais je ne saurais l'expliquer)
Non.
Voir même, ça peut presque être l'inverse: avec des enceintes amplifiées et processées numériquement, on peut faire des calages en phase plus évolués qu'avec un filtre passif.
Alors est-ce qu'il faut que je fasse attention juste à l'angle d'ouverture des enceintes ou y a-t-il d'autres caractéristiques importantes à prendre en compte.
LE tout premier critère à prendre en compte est la directivité du micro, pour placer les retours là où il capte le moins. C'est derrière pile poil dans l'axe pour un cardioïde, à 120° pour un hyper-cardioïde.
La qualité de ce micro est aussi importante, et certains micros sont plus résistants au larsen que d'autres.
Concernant l'enceinte, les modèles coaxiaux sont en général moins propices aux larsens et ont un champ sonore plus cohérent à grande proximité. Le chanteur est plus "confort" quand les sources aiguë et grave sont confondues. Mais on peut trouver de mauvais coaxiaux et de très bons, ça n'est pas un critère absolu.

Une bonne question à se poser est de savoir si ces enceintes seront exclusivement utilisées en retour dans cette salle de répétition, ou si elles pourront à l'occasion servir en petite façade.

Répondre