Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

C'est le Forum principal !
Postez ici vos messages pour tout ce qui concerne la Sonorisation, l'Enregistrement et le Matériel Son en général
sabol
Équipier
Équipier
Messages : 533
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par sabol » 31 mai 2018, 12:24

Bonjour à tous,

Je pensais que ce sujet était éculé, mais en cherchant dans le forum, je n'ai pas trouvé réponse à mes interrogations.
Bien sûr, je sais que tout cela se joue surtout à l'oreille, la pratique et les jeux essais/erreurs. J'ai aussi lu et relu les fiches de Ziggy, mais je n'abouti pas à ce que je veux.

Avant, avec mon analo, je ne me posais pas trop de questions (enfin si, je m'en posais, mais je n'avais de toute façons pas la possibilité matérielle de mettre en oeuvre les solutions :-) )
Mais maintenant, avec le rack 8 FX de la GLD, wououououh, c'est la fête !!!! Et le début des tracas ](*,)

Première question : comment, en règle générale (car bien sûr cela s'ajuste en fonction des besoins du moment), organisez vous vos racks ?
8 emplacements ça part vite quand il faut y inclure FX et traitements pour 6 ou 7 zicos. Pour ma part, j'ai tendance à le découper le rack GLD en :
- 3 à 5 FX d'embellissement (parmi reverb, délay, ADT, chorus, ...)
- 3 à 5 traitements (parmi Eq dyn et comp multibande)
Déjà, cela vous parait-il judicieux ?
D'autre part, le type de delay pour une guitare est très différent de celui d'une voix. De base, j'ai tendance à me caler 2 réverb et 1 délay. Mais je me demande si il ne vaudrait pas mieux 1 reverb (plate, pour le snare, et un tout petit peu pour quelques autres (violon, sax, ...) et 2 delays : 1 pour les guitares et autres ukulele et un pour les voix)...


Et deuxième question : comment (je sais, il n'y pas pas de réglage miracle) obtenir un joli delay ? Je cherche particulièrement pour 2 instrus :
- les voix : les valoriser et les épaissir un peu (pour cela l'ADT est super !)
- les guitares (surtout acoustiques vu qu'en élec le gratteux a très souvent ses propres fx) : comment obtenir cette largeur stéréo de dingue que j'entends sur certains mix où la guitare est hyper large mais sans que ça fasse bouillie ?

Déjà, truc con : sur la GLD, que ce soit en mode BPM ou en ms, je n'arrive pas à caler des délay précisément à la milliseconde à cause du tap. Donc je n'arrive pas à caler 20 ou 30ms comme préconisé ds la fiche de Ziggy :x
edit : Mais non j'suis con, faut passer pas le bouton rotatif de l'écran :oops:


Auriez-vous des astuces, des pistes à creuser ?

Merci d'avance à tous !


Olivier

Avatar du membre
Barthedoc
Modo
Modo
Messages : 1332
Enregistré le : 10 nov. 2007, 16:38

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Barthedoc » 1 juin 2018, 21:14

Ola Mille Sabol

Ben heu comment dire

Trop serait moins bien!!!!

Chez moi

La compression 4 bandes, un Transient controler et l'Eq Dynamique en permanence
Une réverbe SRM, un tape delay, et puis le reste à voir avec les ziccos
Pour les grattes acoustiques un chorus pourrait élargir mais il ne faudrait pas
provoquer des flous sur la perception sonore.

En ce qui concerne la GLD, moins j'en fais, plus je me rassure.

TheB l'HyperFainéant réaliste #-o
Du son, du son , toujours du son...oui mais du light Milledieu

gluglu
Chef-Equipier
Chef-Equipier
Messages : 601
Enregistré le : 8 juin 2005, 19:28
Localisation : Territoire de Belfort 90

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par gluglu » 1 juin 2018, 22:20

Hello

Moi en général maxi 4 fx

1 rev pour la snare
1 rev instru
1 rev vocal
1 dly vocal

C’est ma config passe partout live
Après quand tu connais le groupe tu peux travailler plus précisément pour chaque morceaux

Avatar du membre
Barbe Grise
Chef-Equipier
Chef-Equipier
Messages : 691
Enregistré le : 1 juil. 2011, 17:36
Localisation : 04 Barcelonnette

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Barbe Grise » 2 juin 2018, 9:43

Pareil que gluglu, avec en plus si la batterie est complète (8-10 pistes) un compresseur multibande sur le groupe batterie.
Sur un groupe que je ne connais pas j'y vais mollo mollo, et progressivement. En général c'est bon à la fin du concert! Mouarf!

Sur un groupe que je suis régulièrement c'est pas pareil, je sais où je vais. Les effets sont déjà calés et il y en a plus.
J'ai des gouts simples, j'aime que le meilleur...

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2143
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Fish » 3 juin 2018, 12:04

Ma config de base perso:
- 1 réverbe longue instrus + chœurs
- 1 reverbe courte "voix lead"
- 1 delay

Je ne suis pas fan de multiplier les effets, les compresseurs multi bandes et tout, pour plein de raisons:

Je n'ai en général pas le temps de les régler correctement. Même si j'ai le temps, ça nécessite la présence des musiciens, ça rallonge le temps de balance, ça les fatigue. Le supplément de qualité d'une réverbe mieux réglée ne compense pas du tout la mollesse d'un artiste qui a fait une balance trop longue.

A trop multiplier les effets, on perd de vue l'ensemble du mix. On rentre dans une mentalité "théâtre" où on guette les tops comme si on avait une conduite lumière. Sauf qu'en théâtre, la lumière reproduite pendant la représentation est exactement celle qu'on voulait lors de l'encodage, aucun soucis. En musique, l'énergie varie entre balance et concert, le public modifie l'acoustique, et il faut réadapter le son en permanence. J'ai bossé en résidence avec des artistes qui souhaitent faire varier les réverbes de manière récurrente, ajouter tel delay juste sur le dernier mot des refrains, etc. Je n'aime pas ça du tout: il faut que je me concentre sur le moment où je lance l'effet, et je ne peux pas écouter mon mix, avec cette rotation mentale d'écoute de chaque instrument pour vérifier qu'il est bien à sa place, qui nécessite plusieurs secondes d'intégration pour chaque instrument et qui ne peut donc se faire que sur la durée.

Ça pourrit un peu la relation entre l'artiste et l'ingé-son, vu que l'artiste lui aussi rentre dans une mentalité où il se concentre sur le lancement des effets, "eh!, là tu aurais du lancer la grosse réverbe, je l'ai pas entendue, qu'est ce qui s'est passé ?". Ça donne envie de répondre: "c'est dommage que tu te concentres là dessus, parce que du coup t'as juste oublié de transmettre de l'émotion au public"...

C'est faussement rassurant parce que c'est un critère de jugement simple évident: la réverbe longue, elle était là OU elle n'y était pas. Alors qu'un mix, savoir s'il est bon ou pas, c'est une infinité de paramètres qu'on ne peut pas démontrer (et l'artiste ne l'entend pas, ce mix, il ne peut donc que faire confiance à l'ingé-son). Mais ça revient à considérer que faire mumuse avec la technique est plus important que la qualité globale du mix. On ne peut pas accorder plus d'importance aux détails sous le seul prétexte qu'ils sont quantifiables alors que le mix global ne l'est pas.

C'est à mon sens une mauvaise habitude qui provient du studio, où on peut essayer autant de chose qu'on veut, sans fatiguer les artistes, avec autant de temps qu'on veut, des outils autrement plus performants qu'en concert, des enceintes de monitoring, une acoustique et une tranquillité qui permettent d'apprécier réellement la différence entre deux réglages de réverbes, etc. Mais le live, c'est pas du studio.

Avatar du membre
steph
Équipier
Équipier
Messages : 329
Enregistré le : 25 juin 2004, 10:19
Localisation : Lorraine

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par steph » 3 juin 2018, 15:15

euh une tranche de DBX166XL et une TC M2000...

ok ok je sors...... >>>>>>>>>>>>>>>>>

Avatar du membre
Barbe Grise
Chef-Equipier
Chef-Equipier
Messages : 691
Enregistré le : 1 juil. 2011, 17:36
Localisation : 04 Barcelonnette

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Barbe Grise » 5 juin 2018, 11:04

Excellent Fish, tu as développé ce que ma flemme à écrire a condensé en une ligne. =D>
C'est exactement ce que je pense.
Je complète :

En live, sur l’accueil d'un groupe, on n'a pas le temps (moi du moins) de "jouer" avec les effets. De plus on ne connait pas les attentes artistiques des musiciens.

Les effets "standard que j'aime bien" sont calés et prêts sur les aux.
J'envoie juste une lichette dés le début, juste pour donner "un peu de corps" sur les trucs essentiels, mais surtout que l'on ne les entende pas (sic!). Et bien souvent cela reste ainsi trèèèèèès longtemps!
Quand je n'ai plus que ça à faire je vois si on peut faire mieux...
Les effets ne donnent tout leur sens que sur un mix calé et bien calé. Si ce n'est pas le cas, cela devient vite un gros, gros "caca". (même sur un mix bien calé d'ailleurs)

Idem pour le comp multibande sur le groupe batterie que j'ai évoqué.
En fait cela dépend énormément du jeu du batteur.
Un bon qui joue avec sa batterie... Je vire tout.
Un bourrin qui se croit à la forge... comp multi.


Quand on est le sondier attitré d'un groupe c'est différent.
On connait tout le répertoire par coeur.
Il n'y a pas de surprises (sauf la salle)
Le mix est tout de suite en place.
On connait les effets qui marchent ou non, sur tel morceau ou telle partie d'un morceau.
Un peu comme le X em musicien du groupe, on peut jouer...

Mais ça c'est moi, j'en connais des bons qui en mettent des tonnes tout de suite et que ça sonne le feu de dieu. Ils se reconnaitront. Hihi...
J'ai des gouts simples, j'aime que le meilleur...

sabol
Équipier
Équipier
Messages : 533
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par sabol » 6 juin 2018, 16:29

Merci à tous pour vos réponses.
Je partage et pratique la vision de Fish depuis le début de ma pratique de sono : non seulement car mon niveau technique fait que mon mix n'aboutit pas assez rapidement, mais en plus parce que comme vous dites, sans connaitre le groupe, 2 ou 3 trucs de base légèrement dosés suffisent à casser le coté sec, sans risquer de tout pourrir.

Le multibande, que j'adore, je l'active taaaaard... : qud il me semble que mon mix est aboutit. Et sur des petits shows avec des groupes inconnus qui défilent pour 3 ou 4 titres chacun (genre fdm), ben si c'est pas un duo ou trio (voix / guitare ou autre truc simple) , le plus souvent il reste en bypass ... :-(

Ma question portait surtout pour le cas où on connait le groupe (ce qui commence à m'arriver :D )
Je galère pour trouver des réglages qui font de beaux effets, en particulier élargissement et ampleur sur les instrus, et bel enrobage de la voix...
Il me manque aussi probablement une bonne compréhension et appréhension des paramètres de chacun des effets en question, pour ne pas trifouiller sans comprendre ce qu'on fait...

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2143
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Fish » 6 juin 2018, 19:49

Personnellement,le plus grand bond en avant que j'ai réalisé avec les effets, ça a été d'utiliser des plug-ins sur un ordinateur. Le Waves H-delay n'a rien à voir avec les delays intégrés à la plupart des consoles. Une réverbe à convolution avec une IR bien choisie, c'est le jour et la nuit avec les réverbes de console.

Mais ce genre de configuration reste un peu délicat à mettre en œuvre dans un lieu où on débarque. Je les réserve à la voix lead, avec un Y XLR et ma carte son (effets 100% wet). Et surtout, la plupart du temps je continue à utiliser les effets des consoles. Y'a pas tant de situations où de meilleurs effets font une grosse différence: faut déjà que l'acoustique soit bonne, que l'artiste soit bon, que le système de diffusion soit bien calé, etc.

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13258
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par ziggy » 6 juin 2018, 22:26

Hello les potos....
je viens un peu à la bourre pour participer...., sorry; (mais j'était bien à bloc ces derniers temps : beaucoup de boulot, prestas et le Forum à mettre à jours pendant mes "heures creuses"....) mais j'ai quand-même pas mal de choses à dire sur le sujet , et ne voulais pas le raccourcir en deux phrases.....

alors, je suis grand fan de FX, de partout mais toujours bien dosé avec parcimonie...
et j'aime bien cumuler les effets... (il y en a qui lisent ça qui doivent bien se marrer...hihi.... je nommerai personne.... :)

dans les cas simple (Folk et Jazz) je réduis le tout à deux reverbes (une Plate ou Chamber et une Hall chaleureuse)

à l'autre extrême (exemple orchestre) je peux sans souci me retrouver avec 3 ou 4 reverbes et deux ou trois delays, plus un chorus ou autre effet de modulation, pitch etc (j'aime bien le "mini-pitch" pour gonfler la voix !!)
en reverbe, j'aime bien les Chambers ou Plate sur les instruis et plutôt des Halls (mates) sur les voix, un slap delay stéréo et un delay long pour les effets spéciaux puis une pseudo reverbe fait de delay (genre 250 à 300ms avec plein de feed-back mais très atténué (style tape-écho)

j'ai pour habitude de caler pratiquement tous les envois en quasi-fixes et jouer le dosages avec les retour-FX

en mix live j'ai toujours un VCA pour les effets mais j'ai besoin aussi d'avoir sous la main les retours (au moins pour les delays et la Hall)

puis je fais ma petite sauce en cumulant beaucoup d'effet mais très faiblement dosés (surtout sur les voix j'en met le paquet)

quand je le peux j'utilise des inserts par ordi (généralement en Madi ou Dante, sinon USB); perso j'ai achète des licences Waves et j'ai aussi une licence Lexicon (la suite PCM) que j'adore; c'est vraiment vraiment très très très bon
et comme l'a souligné Nico la plupart des plug-ins de qualité dépassent de ce qu'on trouve habituellement dans les consoles...

ceci dit j'ai toujours pas mal de processeurs hardware (REV4000; M3000, PCM, LXP etc etc que je continue aussi à utiliser....)

je ne veux pas spécialement faire la pube à Waves - c'est plus par hasard que j'ai commencé (il y a 20 ans) à acheter ça et donc j'ai continué sur le même chemin.... mais il y a de nos jours énormément de très très bons plugs chez pas mal de developpeurs (notamment les Slate , les Universal-Audio, Softube, Sonnox etc etc etc etc....
mes préférés : la suite Lexicon et chez Waves les émulations de tranche console SSL et NLS, le comps CLA2, CL76, V-Comp etc etc etc et puis la série H -> H-Reverbe (la tuérie en la matière !), H-Delay, H-EQ, H-Comp ; puis la IR-Live et reverbe et delay de Manny Marroquin (fabuleux ! j'en suis fan inconditionnel !!)

......enfin, de nos jours il y a vraiment de quoi faire; mais comme les amis l'ont déjà précisé plus haut : il faut avant tout rester au plus proche possible près de son mix qui a priorité absolue et ne pas se perdre dans des délires FXiens
du coup je prépare quand-même pas mal de trucs bien d'avance et j'ai aussi mes "recettes toutes faites" que j'applique bêtement (si j'ai le temps d'affiner sur place je le fais et c'est tant mieux; sinon ça roule en recette "tout venant" ! :)

Avatar du membre
Barbe Grise
Chef-Equipier
Chef-Equipier
Messages : 691
Enregistré le : 1 juil. 2011, 17:36
Localisation : 04 Barcelonnette

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Barbe Grise » 7 juin 2018, 11:02

Cite Sabol : "Ma question portait surtout pour le cas où on connait le groupe (ce qui commence à m'arriver :D )
Je galère pour trouver des réglages qui font de beaux effets, en particulier élargissement et ampleur sur les instrus, et bel enrobage de la voix..."

Une solution est d'enregistrer tes concerts en multipiste.
Puis tranquillement à la maison/hangard/studio, refaire le concert Eq/comp/gate/FX, puis le refaire refaire refaire...
Évidement cela suppose avoir de quoi enregistrer toutes les pistes post préamp et de disposer de tout le matos pour le refaire.

50 concert par semaine cela aide à prendre la main. :D
J'ai des gouts simples, j'aime que le meilleur...

Avatar du membre
Fresnel34
Habitué
Habitué
Messages : 72
Enregistré le : 3 févr. 2018, 15:13

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Fresnel34 » 7 juin 2018, 14:44

Bonjour,
Barbe Grise a écrit :
7 juin 2018, 11:02
50 concert par semaine cela aide à prendre la main. :D
A ce niveau, ce n'est plus un sonorisateur mais il se transforme en Juke-box ! ! ! :mrgreen:

Avatar du membre
Barthedoc
Modo
Modo
Messages : 1332
Enregistré le : 10 nov. 2007, 16:38

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Barthedoc » 8 juin 2018, 22:59

Alors tous le monde est d'accord, si tu places des effets trop appuyés, au mieux les ziccos vont te demander de suivre une conduite et patatras te voila à lire et à te concentrer sur bien d'autres choses que le mixage.
Chez ma GLD
La compression multibandes c'est bien de la régler sur des records du groupe avant show sinon c'est pénible car il faut souvent la retoucher.
Le transien te rentre une grosse caisse en deux temps trois mouvements.
L'EQ dynamique c'est pour domestiquer les compressions un peu agressives.
Le meilleur effet c'est le feeling avec le groupe, sinon c'est mieux si ils ont un sondier (mdr)
Du son, du son , toujours du son...oui mais du light Milledieu

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13258
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par ziggy » 9 juin 2018, 7:51

Barthedoc a écrit :
8 juin 2018, 22:59
Le meilleur effet c'est le feeling avec le groupe, sinon c'est mieux si ils ont un sondier (mdr)
...yeppp et d'après ce que j'ai compris Olivier est devenu sondier de certains groupes qu'il sonorise régulièrement et ce qu'il cherche c'est de trouver quelques trucs en plus pour améliorer et rendre plus riche son travail au niveau des effets...
un peu de recape (tout ça a été dit déjà... je répète donc bêtement) :
la chose qui va vraiment bien : envoyer la batterie sur un sous-groupe et y insérer un comp multibande (3 ou 4 bandes : une pour l'impacte du kick, une pour la claire, et une pour le haut, les cymbales plus harmonique de la claire...) ce qui fait qu'on peut très rapidement intervenir sur le rendu tonale et dynamique de la batterie
j'affectionne tout particulièrement aussi la (forte) compression en parallèle des OH (que j'ajoute par un aux et sans l’intégrer dans le SG)

sur la voie Lead un outil miracle c'est l'eq dynamique (le genre DPR901) dans la Pro-1 il y a une émulation superbe et dans la GLD il y a ça aussi !! c'est ultra-efficace sur les voix qui dérapent quand ça pousse fort et ça peut aussi aider pour les petites voies pour les faire sortir plus facilement du mix, car l'outil fonctionne dans les deux sens !!!

puis j'aime bien les émulation de compresseur optique comme le CLA2 etc qui compressent en douceur mais qui bétonnent bien la source pour la rendre et stabiliser comme un rock dans le mix (aussibien les voix que la basse ou autres...)

pour la CC toujours une forte reverbe bien dense (genre chamber, room ou plate... j'adore les anciens Lexicon LXP, PCM60 ou PCM70 et on en trouve des plugs et émulations)
pour le micro de dessous : gate bien serré et grosse reverbe... vous m'en direz des nouvelles !

sur les voix j'utilise presque toujours un slap stéréo (assez fortement dosé pour entendre la reflexion); et également un ou deux delays plus longs (mais très faible dosé = inaudible sauf de l'éteindre et on se rend compte que quelque chose à changé)
puis un Hall chaleureuse où le haut est fortement atténué (c'est ma reverbe "classique") - et longue 2 à 3 sec
en variété/pop j'y ajoute une Plate cristalline et très pétillante genre 2 à 2,3 sec

en variété et pop j'aime aussi ajouter un très léger effet de modulation (surtout sur les voix des filles); faut faire des essais pour voir ce que l'on aime... j'ai pas mal de presets "prêt à emploi" que je dois simplement doser (je touche rarement aux réglages interne une fois que j'ai trouvé mon réglage favori); ça peut être un très léger pitch stéréophonique (juste quelque centième de - à gauche et quelques centièmes de + à droite...) ça peut être un chorus ou un ATR-1 ou autre Autotune (ou un plug qui l'émule)

tiens pour "illustrer" un peu mes effets j'ai mis deux petites archives sur le serveur; ce sont des extraits o`on entends bien ma façon d'appliquer les effets; tous les extraits viennent de la même soirée (un orchestre, enregistré live en sortie stéréo de M7CL) avec une partie apéro en début de soirée...
une archive pour les extrait de batterie + reverbe (voir la PJ en bas) et l'autre pour les extraits de voix (voir la PJ en bas) et pour conclure et soutenir ce que les copains ont déjà dit : pas besoin d'envoyer une avalanche d'effets quand c'est pas nécessaire... voici quelques petits extraits Jazzy (voir la PJ en bas) : un poil de mouche de compression sur la voix lead (pas d'autres comps) une reverbe pour le sax et une autre pour la voix (un poil des deux sur les OV drums) et roule (par contre choix et emplacement des micros soigneux !!!)
batterie.zip
vox.zip
jazzy.zip
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2143
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les effets en mix live (réverb, delay en particulier)

Message par Fish » 9 juin 2018, 10:40

J'ai oublié de préciser un truc important: ma manière de travailler correspond à la majorité des concerts que je sonorise: des petites jauges, où le son acoustique est très présent. J'utilise très peu de compression, parce que ça n'agit que sur le son façade, qui se cumule avec les retours et le son direct => t'as beau compresser comme un malade, tu n'entends pas la différence si ce n'est une dégradation du son façade. Je compresse les voix des chanteurs instables, mais c'est plus souvent un palliatif à un manque de maîtrise vocale qu'un choix esthétique.

Je ne sais plus si j'en ai parlé ici, mais voici ma "rencontre" avec le H-delay:
Je bossais en résidence avec un artiste qui souhaitait une sonorité rockab' / 60's. On a commencé par utiliser le delay de la SI-compact. Quel que soit le réglage, on avait quelque chose de très métallique, très "froid", et pas convaincant. Le lendemain le chanteur a ramené un antique delay hardware tout pourri: ça soufflait comme pas possible, mais au moins y'avait un coté crado (ou vintage...) qui allait bien avec le style. Ça restait quand même assez métallique. Le surlendemain j'ai acheté le H-delay en grosse promo, j'ai configuré mon Ableton Live pour servir d'hôte VST, et... magie! Le coté métallique a totalement disparu, le souffle aussi, mais le coté un peu vintage qu'on aimait bien est resté.
Sans être certain, je suppose que le coté métallique est dû à des problèmes de phase: le son dry et les répétitions sont corrélés et se chevauchent suffisamment pour générer les filtres en peigne désagréables. Je ne sais pas comment Waves se démerde pour éviter ce problème, j'imagine qu'ils arrivent à rendre les répétitions moins semblables au son dry et à réduire la corrélation. Ou peut-être que ça n'a rien à voir, mais en tout cas ça fonctionne.

Répondre