Bonjour
suite à une forte "invasion" d'inscriptions fantômes (spam et robots etc) je suis contraint de bannir à nouveau certaines adresses email (comme hotmail, gmail, etc); utilisez de préférence une vraie adresse de FAI et si vous n'avez aucun moyen et vous n'avez qu'une adresse qui est bannie ici, contactez-moi directement par mail (webmaster@...) pour une inscription comme membre
merci pour votre compréhension; cordialement Ziggy

Utilité d'une table de mixage pour MAO et table d'appoint pour scène

Si les vieux routiers vous font peur, posez ici vos questions de "débutant" sans crainte. Ici on est spécial gentil et on ne mord pas!! Mais beaucoup de réponses existent déjà. Faites une recherche d'abord!
Répondre
drum
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 26 mai 2018, 12:20
Localisation : Oise

Utilité d'une table de mixage pour MAO et table d'appoint pour scène

Message par drum » 27 mai 2018, 0:19

Bonsoir bonjour,

Dans la foulée de mon renouvellement de micros batterie, je vais avoir besoin d’équipement supplémentaire.
L’idée principale à moyen terme est de conserver mon autonomie en matériel de production musicale.

Jusqu’à aujourd’hui j’utilisais essentiellement mes micros bas de gamme en MAO et via une Presonus Firestudio Project vieillissante, mais qui fait toujours le taf pour enregistrement « sérieux » comme pour captation de petites jam sessions.

Aujourd’hui, nouveaux projets donc nouveaux besoins.

Si côté MAO, mon but reste d’être autonome, l’acquisition de nouveaux micros (a priori des AUDIX D et C451) va demander d’exploiter leur potentiel avec un équipement plus adéquat. Les preamps et convertisseurs de la Presonus seront peut-être light pour tirer profit de ces micros et dans l’idéal, un preamp et un convertisseur à part en amont me paraissent plus appropriés (mais budget conséquent et sélection à déterminer donc on verra plus tard, là je fais vraiment des plans sur la comète).
Si ce n’est pas le plus utile en home studio grâce aux outils des séquenceurs et contrôleurs, je m’interroge quand même sur l’acquisition d’une table de mixage, qui me servirait aussi pour répètes et enregistrements des idées de groupe (différentes configurations et projets).
Mon interrogation porte sur la pertinence des preamps d’une table. Peuvent-ils servir ma sélection de micro, si oui vers quel type de produit devrais-je me tourner ? Une ou plusieurs séries Soundcraft d’il y a quelques années ou les preamps Onyx des Mackie ? Ceux des dernières Yamaha MG ne m’inspirent pas mais c’est vraiment un a priori, d’autant que je suis un fan inconditionnel des batteries acoustiques Yamaha.
Je ne pense pas avoir besoin particulièrement d’effets sur ces machines, Logic Pro me suffira pour les quelques principaux que j’utilise habituellement (enfin j’espère que ça continuera) et pour les autres musiciens, ils devraient les avoir sur leurs instruments/ampli. Quant aux cuivres et autres, ça se fera aussi via Logic.
Est-ce une hérésie de partir dans la direction d’une table pour une telle application, analogique voire numérique ?

Côté live. Là vous aurez peut-être des avis bien définis. Avez-vous déjà rencontré des musiciens avec une petite table de mixage d’appoint pour gérer personnellement ses retours ? Pas d’affront dans ma question et désolé si la question paraît déplacée ou vide de sens. Je ne suis pas assez familier avec la sonorisation live et je dis peut-être des énormités. Toujours est-il que s'il y a possibilité que je gère moi-même mon retour sans ennuyer l'ingé son passé à un collègue, je suis preneur. Dans cette situation, à quel moment le plus opportun de la chaîne ma table d’appoint interviendrait ?
Si le signal ne fait que transiter je n'aurais peut-être pas besoin d'un matériel plus qualitatif que nécessaire ? Et surtout une table la plus simple qui soit, non ?

Merci d’avance pour vos réponses.

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2139
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris
Contact :

Re: Utilité d'une table de mixage pour MAO et table d'appoint pour scène

Message par Fish » 27 mai 2018, 11:57

Si ton but primaire est avant tout l'enregistrement, une carte son reste le choix le plus simple et le moins cher. Tu ne gagneras rien à passer par les préamplis d'une table de mixage basique puis à entrer au niveau ligne dans une carte son.

Il arrive que les musiciens utilisent une petite table perso pour gérer en partie leur retour. Je l'ai vu plusieurs fois avec des batteurs en in-ear. Une table de mixage basique n'est pas tellement plus chère qu'un ampli casque, et elle intègre aussi une sortie casque. Ils mélangent un circuit de retour géré depuis la face et quelques instruments électroniques "locaux": SPDS, PC portable qui héberge des instruments virtuels... Mais c'est plus compliqué que s'ils avaient juste leur retour sur un auxiliaire géré depuis la table façade.
Un autre cas est celui des claviers: quand le gars veut pouvoir s'adapter à des conditions de jeu sommaires, il peut utiliser une table de mix pour mélanger ses 4 claviers stéréo en un seul mix stéréo et n'envoyer en façade que deux pistes au lieu de 8 (ce qu'on appelle parfois un "prémix"). Bien sûr l'ingé-son façade ne pourra corriger que globalement ensuite, mais sur des claviers ça n'est pas trop grave. Le claviériste peut en profiter pour se faire son retour avec sa table de mix. Mais comme pour le batteur, s'il veut avoir d'autres instruments que juste ses claviers, ça signifie qu'un auxiliaire de la façade lui est dédié et ce n'est pas moins simple qu'un retour bain de pied.

Dans tous les cas ce n'est vraiment pas un cas général. Ça ne me semble pas du tout une priorité quand on s'équipe. Il vaut mieux réserver les sous pour peu de bon matériel dans une configuration simple et standard.

drum
Nioubie
Nioubie
Messages : 12
Enregistré le : 26 mai 2018, 12:20
Localisation : Oise

Re: Utilité d'une table de mixage pour MAO et table d'appoint pour scène

Message par drum » 27 mai 2018, 21:53

Merci Fish.
C'est là que je vois que mon décodeur ne fonctionne pas de manière optimale, il y a un peu de chinois. J'ai encore à potasser le truc.
Je partage pleinement ta vision, petite quantité mais de qualité.

Répondre