Bonjour
suite à une forte "invasion" d'inscriptions fantômes (spam et robots etc) je suis contraint de bannir à nouveau certaines adresses email (comme hotmail, gmail, etc); utilisez de préférence une vraie adresse de FAI et si vous n'avez aucun moyen et vous n'avez qu'une adresse qui est bannie ici, contactez-moi directement par mail (webmaster@...) pour une inscription comme membre
merci pour votre compréhension; cordialement Ziggy

De l'interet de changer l'antenne du routeur WIFI

Ici on discute le tout numérique et l'informatique, Mac-OS-X, PC-Windaube, Cubase et Logic et tout le bazar.....
Répondre
sabol
Équipier
Équipier
Messages : 515
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

De l'interet de changer l'antenne du routeur WIFI

Message par sabol » 28 mars 2018, 18:24

Salut tt le monde,

Il s'agit plus d'une question sur les techno radio/wifi, j'ai hésité à la poster ds "bricolage, ..." mais ça concerne quand même pas mal les consoles numériques.
Ou la lumière... : ça peut aussi intéresser les utilisateurs de certains systèmes DMX sans fil.

Bref, qu'on déplace mon sujet et me fouette si j'ai fauté :-)

Pour limiter les pertes de connexions entre la tablette et la console (ou l'émetteur DMX et les récepteurs), je place le routeur au maximum en hauteur, c'est la base.
Pour assurer un peu plus la transmission, en restant sur une solution simplissime (avant d'ajouter des répéteurs ou autres équipements), je vois qu'il existe des antennes Wifi à 10 ou 15€ dites "8dbi" (et alentours) que l'on installe tout simplement à la place de la 1dbi fournie en standard.

Mais comme rien ne se perd ni ne se crée, ces antennes n'étant pas alimentées, je me demande si il y a un gain réel (sans aller jusqu'aux bénéfices des antennes directionnelles alimentées); j'imagine que cela dépend du routeur et de ce qu'il peut sortir en puissance d'émission.
Les réponses techniques m'intéressent au plus au point, mais si c'est trop chiant ou compliqué à expliquer, globalement est-ce que ça peut valoir le coup avec les routeurs moyens du commerce, ou c'est de l'argent gaspillé direct car la portée (ou du moins, à portée égales, la chance de réception) n'augmentera pas significativement même avec ces antennes de 25 cm ?

Merci d'avance pour vos avis rayonnants !

Olivier

sabol
Équipier
Équipier
Messages : 515
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par sabol » 30 mars 2018, 20:41

Euh... j'ai dit une bétise ? 8-[
Didier, Philippe, ... quelqu'un en ondes radio... ? :-)

ianoo
Nioubie
Nioubie
Messages : 19
Enregistré le : 10 mars 2018, 22:47
Localisation : Le Havre

Message par ianoo » 30 mars 2018, 22:47

Il y a quelques temps j'avais fait ce genre d'essais, trois routeurs dans le jardin avec trois jeu d'antennes différents, et avec un PC portable et le soft inssider, sur la place en face pour comparer les mesures,
Ben le gain n'était vraiment pas flagrant, voir parfois pire.
A mon avis le test aurait été plus intéressant avec des antennes directives.

sabol
Équipier
Équipier
Messages : 515
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par sabol » 31 mars 2018, 0:05

Voilà un début de réponse, merci Ianoo !
D'autres retours ?

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13205
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 31 mars 2018, 11:37

...on m'a souvent dit que les antennes directives (et actives) seraient une très bonne solution; à condition de travailler ensuite dans la "bonne direction" !! (ça retrecie certainement le champs d'action)
mais bon, moi perso je ne connais rien (ou presque) à la Wi-Fi... j'en sais pas plus !!
j'en ai acheté plusieurs routeurs pendant ces dernières années et puis j'en ai qui vont plutôt bien, donc je ne cherche pas plus loin....

sabol
Équipier
Équipier
Messages : 515
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par sabol » 1 avr. 2018, 0:12

Merci pour ton retour Ziggy.

Oui, j'me doute qu'en pro vous ne vous embêtez pas avec des bidouilles. Antennes directionnelles c'est sûr ça doit bien marcher.
Perso ma question sur ces simples antennes "8dbi" c'est plus par curiosité et éventuelle amélioration presque gratuite (tiens, c'est là que j'aurais dû poster :-) ), car pour mes besoins, la transmission avec l'antenne normale marche. Au pire une déconnexion de temps en temps, mais bon, j'en meurs pas. (en DMX HF cela dit ça me chagrine plus)

Avatar du membre
Fresnel34
Habitué
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : 3 févr. 2018, 15:13

Message par Fresnel34 » 25 avr. 2018, 19:15

Bonjour,

pour extrêmement simplifier, une antenne dit omnidirectionnelle à gain rayonne (ou reçoit) effectivement avec la même puissance sur 360° sur le plan horizontal,

Par contre c'est sur le plan vertical que son rayonnement se concentre au fur et à mesure de l'augmentation du gain pour tendre (à l'extrême) vers un disque.

Si vous m'autorisez cette analogie, c'est comme une sphère d'argile posée sur un tour de potier (l'argile représente le rayonnement d'une antenne à gain unitaire)

au fur et à mesure qu'on la travaille (qu'on augmente le gain de l'antenne), sa hauteur se réduit et son diamètre s'agrandit comme le rayonnement de l'antenne.

didiervb01
Équipier
Équipier
Messages : 356
Enregistré le : 15 déc. 2005, 22:28
Localisation : Dpt 01

Message par didiervb01 » 25 avr. 2018, 20:32

Bonsoir,

D'où tiens tu cette explication qui me laisse ...heuuu... Très dubitatif... ??

Parce que une antenne omnidirectionnelle à gain... ben je ne connais que les colinéaires... et pour le rayonnement, on parle de lobe et d'angle d'ouverture.

Cordialement,
didiervb01

Avatar du membre
Barthedoc
Modo
Modo
Messages : 1325
Enregistré le : 10 nov. 2007, 16:38

Message par Barthedoc » 25 avr. 2018, 21:54

Ce sujet est assez développé sur le net
avec des montages allant de la boite de conserve
https://repo.zenk-security.com/Protocol ... 20cher.pdf
au saladier inox
https://www.youtube.com/watch?v=GJD5tMP2kG4
bref plein de solutions DIY
en ce qui concerne le rayonnement
c'est comparable à l'optique, au son,
plus on concentre le lobe principal meilleure est la performance
https://www.youtube.com/watch?v=yqnHz75dmQY
Un exemple de site professionnel
http://www.wimo.com/wifi-5ghz-antennes_f.html

Le régisseur possède un casque équipé d'une antenne quart d'onde, inclinée de 60° vers l'avant, placée sur le coté droit qui lui sert de parafoudre à acteurs stressés et stressants.
Du son, du son , toujours du son...oui mais du light Milledieu

Avatar du membre
Fresnel34
Habitué
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : 3 févr. 2018, 15:13

Message par Fresnel34 » 26 avr. 2018, 0:00

Bonsoir,
didiervb01 a écrit : D'où tiens tu cette explication qui me laisse ...heuuu... Très dubitatif... ??
Parce que une antenne omnidirectionnelle à gain... ben je ne connais que les colinéaires... et pour le rayonnement, on parle de lobe et d'angle d'ouverture.

C'est pour cela que j'ai précisé dès le début : "pour extrêmement simplifier" et que j'ai fait l'analogie avec l'argile du potier, mais aussi car j'ai bien compris que ce n'était pas un point fort de ceux qui intervenaient dans ce sujet et qu'il fallait donc vulgariser et éviter des notions ou des termes qui nécessiteraient des explications complémentaires (même s'il est vrai que les notions de lobe et autre diagramme de rayonnement se retrouvent dans les couplages d'enceintes ou les micros)

Pour autant mon propos n'est pas empreint de fausseté

d'une part, une antenne réellement omnidirectionnelle (qui rayonne avec le même niveau en tout sens donc rayonnement sphérique) n'existe pas concrètement. On lui donne le nom d'antenne isotrope au gain de 1

d'autre part toutes les autres antennes qu'on nomme par convention omnidirectionnelles ne le sont (et pour certaines, par exemple celles à radians, qu'imparfaitement) qu'horizontalement, où elles rayonnent à 360°
Sur le plan vertical le diagramme de rayonnement est directement conditionné par le type de l'antenne, grosso-modo, cela va d'un rayonnement en forme d'entonnoir (exemple ground plane) ou, sous forme de tore plus ou moins aplati (exemple dipole ou doublet) Je fais l'impasse sur les lobes secondaires et autre bizarreries telle l'influence du sol . . .

Afin de mieux me faire comprendre, je vous invite à regarder ce site d'un radio-amateur (comme il en existe des centaines) qui a des illustrations très explicites


http://f5zv.pagesperso-orange.fr/RADIO/ ... 08a05.html
ici vous trouverez une illustration qui est très proche de l'analogie de l'argile ainsi que son explication :
Image

et aussi un tableau avec les rayonnement et le gain de diverses antennes "omnidirectionnelles" ou directives


Sur cette page vous trouverez une explication de l'influence du sol sur le diagramme de rayonnement vertical d'un dipôle :
http://f5zv.pagesperso-orange.fr/RADIO/ ... 08a07.html
Image

quelques notions plus mathématiques sur ce PDF :
http://www.infcom.rnu.tn/content/pdf/co ... es_2LT.pdf

Descriptions d'antennes de tous genres :
http://f5ad.free.fr/ANT-QSP_Descriptions_VHF.htm

des tas de notions sur les antennes :
http://radio.pagesperso-orange.fr/Ant.htm

sabol
Équipier
Équipier
Messages : 515
Enregistré le : 8 sept. 2008, 10:40
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par sabol » 26 avr. 2018, 17:43

mal à la tête... :cry: :cry: :cry:

Mais merci pour les infos (un jour, petit à petit, ça aura surement une résonnace ds ma boite crannienne... :-) )

Avatar du membre
Fresnel34
Habitué
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : 3 févr. 2018, 15:13

Message par Fresnel34 » 26 avr. 2018, 19:11

bonjour,

Pour l'anecdote :

pourquoi trouve-t'on énormément d'information antenne sur les forums de radio-amateurs ?

tout simplement parce-que depuis le début de l'aventure amateur (grosso-modo just'après la 1ere guerre mondiale) les radio-amateurs construisent leurs matériel : alimentation, pilote émetteur, récepteur, amplificateur, et aériens (antenne + couplage + mat + dispositif d'orientation)

Au cours des années et du progrès et surtout de la sophistication de l'électronique, ils ont quasiment abandonné à des firmes commerciales certains pans qui demandent une technicité et des moyens hors de portée d'un amateur : émetteur et récepteur.

Par contre dans les autres domaines, même si les industriels y font aussi commerce, les fabrications-maison ont toujours la faveur des amateurs, principalement les antennes qui représentent un véritable "concours Lépine" du radio-amateur avec des flopées quasi-infinies de modèles, la plupart du temps calculés scientifiquement puis peaufinés et validés grâce aux juges de paix des radio-amateurs : le S-mètre (le vu-mètre des RA), le nombre de contact, la distance le séparant de ses interlocuteurs, et la rareté du contact . . .

Si, au cours d'un repas de famille, vous y côtoyez un RA, faites-vous plaisir, posez-lui cette question : "pour le décamétrique, tu es plutôt Cubical Quad ou Bobtail-curtain? "

et au bout de 3 heures, quand il a fini de vous asséner son argumentaire, achevez-le en glissant innocemment : "Pour le VHF, j'hésite entre la Moxon et une Jungle-job, qu'en penses-tu ?"

Répondre