questions sur utilisation de laser....

Posez ici vos questions concernant les lights et/ou postez vos idées éclairées...
Répondre
Gros Rem's
Équipier
Équipier
Messages : 382
Enregistré le : 22 juin 2010, 16:36
Localisation : Lyon
Contact :

questions sur utilisation de laser....

Message par Gros Rem's » 31 mars 2018, 13:34

Bonjour à tous

Le groupe pour lequel je pupitre aime beaucoup le laser. J'étais plutôt sceptique au début mais je découvre qu'effectivement du laser bien utilisé amène quelque chose d’intéressant, y compris sur des titres calmes.

Nous avons actuellement des lasers RGB (entrée de gamme) d'un watt et le groupe souhaite acheter des lasers de deux watts. Sauf qu'on joue principalement en intérieur donc le problème de la loi se pose ...

Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP). - Article Instruction
- On peut lire à l'article 4.2 " Les appareils à lasers de classe 3 et 4, utilisables exclusivement en plein air, sont mis en œuvre par un technicien compétent et formé aux risques spécifiques des lasers et accompagnés d'une notice conformément à l'article 4 du décret susmentionné."
- Et en 4.2.3 " L'exploitant s'assure qu'un appareil à laser de classe 3 et 4 est mis en œuvre par un technicien compétent et formé aux risques spécifiques des lasers, qui est présent pendant toute la durée de l'animation et est en mesure de l'arrêter immédiatement."


Il semble donc que l'usage de lasers en intérieur soit interdit.
Je trouve tout de même un peu étrange que cet information ultra-importante soit simplement donnée entre deux virgules, comme si c'était une info annexe.
D'autre part on est ici dans un texte concernant la sécurité incendie (et pas la sécurité du publique), et tout les lasers de plus d'1mw sont mis dans le même sac, ca parait totalement disproportionné ! Dites-moi si je me trompe mais je pense qu'avec un laser de 2 watts je devrais vraiment projeter un unique point fixe sur un matériau inflammable et proche du laser pour espérer déclencher un incendie.

Déjà qu'est-ce que vous pensez de cette loi et de son éventuelle interprétation ?
Est-ce que vous la respectez tous à la lettre ?
Etes-vous formés à l'usage des lasers ?
Pensez-vous qu'il y ai un réel risque (légal ou physique) à utiliser des lasers de quelques watts en intérieur ?

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13184
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 31 mars 2018, 14:15

Salut Remy
pour ta question sur les laser, je ne peux malheureusement rien te dire...
je n'en utilise jamais et je n'y connais strictement rien (législation etc) je sais que les copains qui les utilisent en animation ou pour orchestres ne se tracassent jamais pour ça (...probable qu'on le devrait....!!!)

didiervb01
Équipier
Équipier
Messages : 356
Enregistré le : 15 déc. 2005, 22:28
Localisation : Dpt 01

Message par didiervb01 » 31 mars 2018, 20:46

Bonsoir,
Ca a été mon domaine d'activité pro entre 1985 et 2008, lasers à usage chirurgical.
Ca allait de lasers He-Ne (pour le pointage du faisceau principal, souvent invisible) de 100mW à des lasers Co² et Nd-Yag de plus de 100w en passant par des lasers krypton et argon jusqu'à 20W.
Alors les lasers... comment dire... prudence prudence pour les yeux et pas que... je me suis brulé (par mauvaise manip...) à plusieurs reprises.
J'étais dans un environnement "protégé" où le personnel et le patient devait porter des lunettes de protection adaptées à la ou les longueurs d'onde du ou des lasers en fonctionnement.
Quelques mW d'un laser He-Ne tant qu'il n'est pas dirigé vers la rétine est "safe".
Il faut savoir que l'on parle de densité de puissance car un faisceau laser est une lumière monochromatique et cohérente donc non divergente comme celle émise par une lampe traditionnelle. Et là, les valeurs peuvent être considérables car lorsque le faisceau fait quelques millimètres à plusieurs mètres, toute la puissance est concentrée dans ce faisceau.
Pour ce qui est de la réglementation, je ne sais pas, il faudrait que je recherche...
Ah oui, j'ai encore chez moi quelques lasers argon (bleu/vert) de quelques watt !! mais non fonctionnels quoi que je sais plus !!
Sujet interessant mais casse-gueule coté utilisation...
Cordialement,
didiervb01
P.S. : Gros Rem's, je suis entre Macon et Belleville si tu veux qu'on en parle, pas de problème.
P.S. 2 : En relisant ton message, pour ce qui est de l'inflammabilité de l'endroit ou tu projettes le faisceau laser, il faut tenir compte du matériau et de la couleur de celui-ci. Pourquoi : tout dépend de l'absorption du faisceau en fonction de sa longueur d'onde.
P.S. 3 : A l'époque ou j'ai arrêté mon activité, c'était le tout début des diodes lasers de puissance et c'était pas gagné à tous les coups, j'ai eu de la maintenance à faire.... alors qu'avec les lasers à gaz (He-Ne, Ar, Kr, Co² ... ou solide Nd-Yag ... pas de soucis, c'était costaud !! Les diodes lasers délivraient 1 à 2 W dans le vert.
P.S. 4 : Oui ziggy, on devrait se soucier de ses yeux comme on doit le faire de ses oreilles !!!

Répondre