Behringer XR18

Ici vous trouverez des infos concernant le nouveaux matériel mais également des Tutoriaux pour certains soft- et hardwares etc
Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Behringer XR18

Message par Fish » 15 mars 2015, 21:35

Salut les amis,

Le groupe de baloche avec qui je bosse vient d’investir dans une XR18. C'est la version rackable. On a testé ça en répétition (pas encore en concert), voici mes premières impressions sur la bête.


C’est vraiment petit et léger : 15x15x33cm, un peu plus de 3kg. Les équerres pour un rack 19 pouces sont fournies.

C’est plutôt complet : 16 entrées micros dont deux utilisables en DI, une paires d’entrées ligne, 6 sorties aux et deux master L/R. Tranches d’entrées complètes (gate, EQ 4 points, compresseur, alim 48V individuelle), sorties avec EQ paramétrique (6 points) et graphique, plus compresseur. Il n’y a en revanche pas de délais sur les entrées ni sur les sorties.
8 moteurs d’effets, qui peuvent être utilisés en auxiliaires (4 bus d’effets stéréos en interne) ou en insert, en dual mono ou en stéréo.


Le son :

Pour le son, pas grand chose à dire. On n’a pas encore fait de concert avec, mais en répétition ça semble du niveau de n’importe quelle console numérique de base actuelle : c’est plus qu’honnête.

Les réverbes par défaut sont très métalliques et trop longues, mais je n’ai pas passé beaucoup de temps là dessus. J’ai modifié rapidement pour avoir quelque chose de plus potable, on verra au prochain concert.

J’ai essayé de configurer les compresseurs sur les bus en limiteur pour protéger les enceintes. Cela ne fonctionne pas vraiment. D’une part parce que de toutes façons, le compresseur est avant le fader master de bus. D’autre part parce que même en détection « RMS » et avec un ratio de 100:1, le niveau moyen peut sensiblement dépasser le seuil défini (jusqu’à 3dB de trop d’après ce que j’ai pu mesurer).


Le pilotage :

Le pilotage se fait soit par Ethernet, soit par Wifi via un routeur, soit par Wifi sans routeur (c’est la XR18 qui assure ce rôle). Il faut sélectionner le mode avant de démarrer.

Un premier bug constaté : la XR18 semble perdre régulièrement sa configuration réseau lorsqu’elle est éteinte. Elle se réinitialise aux paramètres par défauts. Si on a configuré un réseau Wifi protégé par mot de passe, il est perdu et le réseau repasse à un mode ouvert à tous les vents. Pareil en Ethernet : si on a configuré la XR18 en serveur DHCP (elle attribue les adresses au PC qui se connecte dessus), elle se réinitialise en adresse statique sans serveur DHCP après extinction et rallumage. Du coup il faut changer le PC en IP fixe pour se reconnecter dessus et reconfigurer le serveur DHCP. C’est assez pénible et je pense compléter avec un routeur digne de ce nom assez vite. De toute façon le routeur intégré n’offre pas autant de flexibilité qu’un vrai routeur (pas moyen d’avoir du DHCP sur certaines plages d’adresses et du statique sur d’autres par exemple). Ce bug ne concerne que le réseau : la console mémorise bien le patch, les EQ, et toutes la configuration audio si on l’éteint.

En terme de portée, pas eu de soucis avec l’iPad ou mon téléphone Android jusqu’à 15m.

Un gros point positif de ce boîtier : ça se pilote par n’importe quelle plateforme courante (PC, Mac, IOS, Android, même Linux mais je n’ai pas testé). Le logiciel pour PC est le plus ergonomique et le plus complet. Sur IOS, il y a pas mal de manques. Par exemple, je n’ai pas trouvé comment on pouvait activer/désactiver l’envoi des tranches vers les bus LR, alors que cette fonction est bien présente dans l’appli Android. Les fonctions de copier/coller sont aussi absentes d’IOS mais présentes sur Android comme sur PC. En l’état actuel je ne partirais pas avec cette console sans avoir un PC avec l’appli X-Air pour la gérer.

Le pilotage en Wifi peut être restreint à un bus seulement : pratique pour qu’un musicien gère lui même son retour sans risquer d’erreurs sur un autre auxiliaire ou la façade.

Il n’est pas apparemment possible de créer un show sur le PC et de le transférer vers l’application mobile (via Dropbox par exemple). J’ai essayé sous Android et sous IOS : le format de fichier n’est pas le même. C’est dommage car ça serait bien pratique de créer un show à l’avance sur un ordinateur fixe et de se l’envoyer sur un Smartphone/iPad pour l’utiliser le jour J. La seule manière est de synchroniser le show directement du PC vers la XR18, puis de synchroniser la XR18 avec le smartphone. Entre Mac et PC en revanche ça fonctionne sans aucun souci. Je n’ai pas vu de différences entres les deux applications.


Le copier/coller:

Le copier coller est assez bien fait :
- si on est dans la vue générale « mixer » (qui affiche la console complète), un copier coller d’une tranche à une autre copie absolument tout, même le patch de l’entrée.
- Si on est dans l’un des onglets (par exemple l’EQ), le copier coller n’agit que sur l’onglet en question (l’EQ dans l’exemple).
- Et comme pour un copier/coller sir PC, on peut copier une fois et coller plein de fois, ce qui permet de faire facilement une configuration de base
- Par contre, si on veut copier l’EQ et le Compresseur, il faut faire deux séries de copier/collés : un pour l’EQ, puis recommencer avec le compresseur.



Le routing:

Le routing est assez simple : l’application PC affiche une matrice ou chaque entrée physique est envoyée vers une tranche de console. On peut faire du 1:1 (entrée1-> tranche1, entrée2-> tranche2, etc.). On peut faire dans le désordre (si on n’a pas assez de problèmes au quotidien et qu’on veut s’embêter un peu plus), mais on peut surtout attribuer la même entrée physique à deux tranches (voix lead façade et retour typiquement). C’est très visuel.

Il y a plusieurs points possibles pour les auxiliaires (pré/post EQ, pré/post Fader, ou groupe). C’est forcément post coupe-bas quoiqu’il arrive d’après ce que j’ai pu voir. C’est configurable pour chaque tranche, mais je n’ai pas trouvé d’assignation globale pour que toutes les entrées se comportent de la même manière vers un bus.

Toutes les entrées peuvent être enregistrées par le bus USB et inversement la console peut récupérer jusqu’à 18 pistes via le bus USB. Chaque tranche peut être choisie comme associée à une entré physique ou une entrée USB. Par exemple, la tranche « auxiliaire » (17 et 18 dans la console) peut être associée aux canaux de retour USB 1 et 2. Ainsi n’importe quel logiciel de musique sous Windows qui utilise les canaux USB 1 et 2 (non modifiable pour la plupart des logiciels de lecture utilisant DirectSound) sera diffusé dans la sono via la tranche « aux in » avec une connexion directe en USB. C’est super pour les playlist de musiques d’attente.

Voilà, c’est tout pour l’instant.

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13513
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 16 mars 2015, 10:26

merci Nico pour ce compte rendu très intéressant ! :)

à première vue ça ressemble un peu au future UI16 de Soundcraft, ex SM-Pro U-Mix (mais lequel a moins d'entrées/sorties physiques, on dirait)

et je viens de voir que Presonus a aussi sorti son modèle

je pense que ça va bien bousculer cette année et que certains autre fabricants vont également suivre...
console de mixage nouvelle génération; une étape de plus !! :)

Image

Image

Image

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Message par Fish » 16 mars 2015, 13:14

Oui, il en sort de partout!
La UI16 aurait probablement suffit et elle est annoncée sensiblement moins chère. Mais la XR18 est la seule actuellement disponible qui soit "total recall". On en avait besoin avant samedi prochain (le printemps!), sinon il aurait fallu louer. La QSC et la Mackie DL ont des gains non mémorisables. Le but, là, c'est qu'on mémorise le show et que le groupe puisse être autonome (sans ingé-son) sur les tout petits plans sans thunes.

Bon et puis 16 entrées, en fait, "c'est bien". On peut généralement se contenter de 12 sur les petits plans, mais ça demande parfois des compromis.

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13513
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 16 mars 2015, 15:28

Fish a écrit :Oui, il en sort de partout!
La UI16 aurait probablement suffit et elle est annoncée sensiblement moins chère. Mais la XR18 est la seule actuellement disponible qui soit "total recall". ...
...oui je comprends bien...
par contre sur ce coup-là Thomann ne semble pas siii bon marché que ça à 860 euros
sur le net on voit l'engin pour dans les 700 dollars
et il semble qu'il y a d'autres modèles qui vont suivre XR12 (dans les 300$) et XR 16 (dans les 500$) etc

quelques infos sur les nouveaux produits Behringer ici sur Youtube

pour le Soundcraft UI-16, SCV annonce un prix public catalogue de 680 HT soit 815 TTC
pour le Soundcraft UI-12, SCV annonce un prix public catalogue de 489 HT soit 587 TTC

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Message par Fish » 16 mars 2015, 17:20

On l'a achetée chez Bax-shop, exactement au même prix que Thomann, Woodbrass, etc. Mais Bax-shop l'avait encore en stock alors qu'elle était déjà en rupture chez Thomann et pas encore disponible chez Woodbrass (ni ailleurs).
On avait bien vu qu'elle est sensiblement moins chère outre atlantique, mais ça n'est pas nouveau! D'ailleurs le prix annoncé a fait énormément de yoyo avant la sortie.

Avatar du membre
joke_r
Habitué
Habitué
Messages : 148
Enregistré le : 4 juil. 2007, 20:28
Localisation : Aveyron

Message par joke_r » 16 mars 2015, 22:15

Du coup avec ce bug réseau, onduleur vraiment vraiment recommandé !!
En attendant un firmware pour corriger ces bugs de sortie "avant les autres" de la machine ...
En tout cas, merci pour ce compte rendu complet Fish :) ca a l'air super portable !
C'est dingue ce qu'on a pour moins de 1000 euros maintenant

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Message par Fish » 17 mars 2015, 11:21

Du coup avec ce bug réseau, onduleur vraiment vraiment recommandé !!
Je vais aller tester aujourd'hui avec un autre routeur. La XR18 repasse par défaut en IP fixe (192.168.1.1). En configurant le routeur pour avoir du DHCP sur une autre plage, je ne devrais plus avoir de soucis, même après extinction et rallumage "normaux".
C'est de toute façon assez chi** que la config soit perdue entre deux concerts. Je n'envisage pas du tout expliquer à mes potes zicos comment reconfigurer le réseau de la console quand je ne suis pas là! Donc va falloir que ça marche simplement en branchant le courant. Je vais les faire venir avec leurs smartphones, ils vont se connecter au routeur, leur téléphone mémorisera le mot de passe réseau, et roule.


EDIT
Après test cet après-midi, je confirme qu'un routeur Wifi additionnel est franchement conseillé: cela permet bel et bien de piloter le boîtier simultanément par PC et par iMachin ou Android-bidule. Quand on bouge un fader sur l'iPad, il se déplace aussi à l'écran du PC. Et en le configurant pour que 192.168.1.1 ne soit pas dans la plage DHCP, ça permet de contourner le hic du réseau qui repasse à ses paramètres par défauts.

Avatar du membre
joke_r
Habitué
Habitué
Messages : 148
Enregistré le : 4 juil. 2007, 20:28
Localisation : Aveyron

Message par joke_r » 18 mars 2015, 0:23

C'est marrant que le routeur interne alloue a la xr18 l'adresse couremment employée pour ... les routeurs ( avec masque 255.255.255.0 )

Du coup maintenant tu peux securiser le wifi via le routeur externe, mais le wifi interne est il desactivé meme si rallumage du Xr18 ? ( parceque sinon ouvert par une autre porte )


Edit: nouveau firmware 1.08
http://www.behringer.com/EN/Products/XR18.aspx

Mais ne traite pas du pb réseau

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Message par Fish » 18 mars 2015, 0:41

La XR18 se pilote soit en Ethernet, soit en Wifi, mais pas les deux à la fois. Il y a un petit bouton à trois position qui la configure en Ethernet/client Wifi/Point d'accès Wifi. Avec un routeur externe, je la configure en Ethernet et son Wifi est donc désactivé.
C'est à cause de cette configuration exclusive soit Ethernet / soit Wifi que passer par un routeur Wifi externe présente un gros intérêt: piloter par PC et iMachin simultanément.

J'ai bien le firmware 1.08. J'ai fait la mise à jour dès le début, car sinon le logiciel de pilotage par PC refuse de se connecter dessus.

Avatar du membre
joke_r
Habitué
Habitué
Messages : 148
Enregistré le : 4 juil. 2007, 20:28
Localisation : Aveyron

Message par joke_r » 18 mars 2015, 0:49

Je viens de comprendre le detail chiant, c'est que d'une part en cas de reseau ouvert, elle est en plus sur une adresse facile 192.168.1.1 ...

Bref , comme tu dis de plus, c'est mieux avec un routeur externe en effet, c'est ce que je peux faire avec sa soeur x32 (pc en hard + wifi )

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Message par Fish » 21 mars 2015, 13:14

J'ai essayé de transformer un délais (au sens effet reggae... gae... ae) en délais de sondier (ligne à retard). C'est possible. Si on utilise le "3 tap delay" en insert sur un bus, en mettant à 0 le gain des étages deux et trois, on obtient bien une ligne à retard entre 0 et 3 secondes, qui peut alimenter des rappels. Bon, c'est de a bidouille, mais c'est cool de savoir qu'on peut le faire.

Et puis j'ai testé plus longuement les réverbes à la maison avec mes enceintes de monitoring et des multipistes que j'ai en stock. Je reste pas super enthousiaste: elle sonnent assez cheap, je trouve, moins bien que celles de ma SI-compact (qui ne sont déjà que correctes, sans plus). Mais c'est peut-être que je me suis habitué à celle de la SI-C.

Baptême de feu ce soir, petit concert de baloche. On avait tablé sur 200 personnes. La page facebook de l’événement annonce 4400 participants à c't'heure... le délire total! :shock:

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Message par Fish » 22 mars 2015, 14:05

Bon, quelques nouvelles après le bal d'hier soir.

L'application iPad est nettement moins ergonomique que celle de Soundcraft:
- la visualisation des EQ ou des traitements dynamiques ne se fait que par potards virtuels. Pas de représentation graphique de la courbe d'EQ qu'on pourrait triturer avec les doigts. c'est pourtant fort pratique (et l'appli de pilotage PC possède bien ce genre de graphique).
- pour tourner les EQ, le gain du préampli ou le HPF, il faut monter ou baisser le doigt (comme un fader rectiligne), alors que le graphique est bien celui d'un potentiomètre rotatif. Bon OK, une fois qu'on a pigé le truc on s'y fait.
- sur l'iPad comme sur PC, bouger les boutons avec les doigts est peu précis. On se retrouve régulièrement à faire des bonds de 6dB, ou à doubler la fréquence d'un coupe-bas. Soundcraft a trouvé une parade très élégante, je trouve: on ajuste les paramètres à l'aide d'une sorte de "ipod wheel", qu'on peut tourner plus ou moins vite, ce qui permet d'être précis et/ou rapide, au choix.
- l'affichage de la valeur du paramètre qu'on est en train de régler (fréquence, gain ou Q) est à coté du potard. A gauche pour certains paramètres, à droite pour d'autres. Au final, qu'on soit droitier ou gaucher, il y a toujours certains paramètres qui sont cachés par le doigt. Là aussi, Soundcraft a trouvé une parade élégante: le paramètre s'affiche dans une "info bulle" systématiquement au dessus de la zone qu'on touche.
- pour d'autres paramètres (gain du préampli, HPF), la valeur est affichée au dessus. Mais comme le contrôle se fait en montant le doigt, on se retrouve systématiquement à masquer cette valeur si on monte le gain.
- même pour l'appli sur PC il y a des choses moins ergonomiques que le ViSi remote de Soundcraft: j'ai là aussi été gêné par le manque de précision parfois. J'ai l'impression qu'il y a de temps à autre des latences qui font que rien ne bouge pendant une fraction de seconde, alors on bouge un peu plus la souris, et là tout à coupe le logiciel récupère la totalité de la course. D'où les "bonds" de 6dB.
- l'appli iPad est nettement moins lisible que celle de Soundcraft, à cause de polices trop petites et de contraste pas assez fort (bleu clair sur fond bleu foncé), et aussi d'éléments de "décoration" pas très utiles finalement. C'est trop chargé.

un point positif quand même: l'affichage général de la console (la vue "mixer") rassemble en un seul écran les niveaux d'envois de toutes les tranches vers tous les bus. C'est affiché petit, mais c'est génial parce qu'en un seul coup d'œil on peut repérer un envoi douteux.

Avatar du membre
Fish
Modo
Modo
Messages : 2161
Enregistré le : 20 mars 2006, 22:16
Localisation : Paris

Message par Fish » 4 avr. 2015, 11:35

L'application iPad vient d'être mise à jour, et corrige quelques griefs que je postais ci-dessus:
- les EQ sont maintenant modifiables graphiquement (on déplace un point pour régler sa fréquence ou le gain/cut, on pince pour rétrécir ou élargir le Q)
- on peut modifier les associations des tranches aux entrées physiques depuis l'iPad
- on peut charger des presets de tranche facilement, et ça c'est une bonne idée.

carlou69
Salut
Messages : 2
Enregistré le : 18 juin 2016, 9:55
Localisation : Rennes

enregistrement multipiste avec xr18

Message par carlou69 » 18 juin 2016, 10:15

Bonjour,

je viens d'acheter la xr18. Je n'ai pas de formation particulière en sonorisation mais pour l'instant, la console est très facile à prendre en main. L'histoire de la perte des paramètres de connexion après extinction est vraiment pénible.. Je vais voir pour un routeur wifi.
Sinon, est-il possible d'utiliser l'entrée micro du pc pour parler aux zicos dans leurs retours ?
Tu parles de bidouiller les entrées/sorties usb, mais le problème, c'est que le sonorisateur ne se trouve pas à la portée d'un cable usb. Ce qui m'interresse c'est de causer aux musiciens par wifi...

Autre chose, je ne comprends pas bien l'utilisation du snapshot, de l'enregistrement des scènes et des réglages de canneaux.
Moi, je ne sonorise qu'un groupe. Du coup, je charge la configuration/réglages de ce groupe là. Les snapshots sont -il utiles pour passer d'un morceaux à l'autre (si un configuration particulière est requise) ou s'agit-il d'un moyen pour passer d'un groupe à l'autre ?

enfin, j'essai d'enregistrer en miltipiste. Avec audacity souslinux, c'est fait en 2 clics. Par contre, mon niveau d'enregistreement est très faible. J'ai l'impression qu'il faut paramétrer la xr18. Je me trompe ?

Ca fait beaucoup de questions... Désolé

Carl

carlou69
Salut
Messages : 2
Enregistré le : 18 juin 2016, 9:55
Localisation : Rennes

Message par carlou69 » 18 juin 2016, 10:18

Ah oui, j'oubliais. Quel dommage qu'il n'y ait pas la commande annuller l'opération comme dans n'importe quel soft. Ca permettrait de rattrapper une connerie en un tour de main...

Répondre