Formation sono

C'est le Forum principal !
Postez ici vos messages pour tout ce qui concerne la Sonorisation, l'Enregistrement et le Matériel Son en général
Avatar du membre
olrik
Membre
Membre
Messages : 30
Enregistré le : 4 mars 2005, 20:20
Localisation : pen ar bed

Message par olrik » 13 oct. 2005, 19:50

dans l'ouest; Ya la fac de Brest, ou tu trouvera une formation en audiovisuel assez pointue. Je ne ma rappel plus le nom exact, mais je sais que les étudiants font leur "TP/TD" au Vauban salle jazz/rock de renomée au moins régionale.

Avatar du membre
stofcree
Habitué
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : 24 févr. 2005, 23:27
Localisation : paris

Message par stofcree » 13 oct. 2005, 19:50

Va faire un tour sur le site de la fac de rennes (le Cian) ou la MST de Brest (très bien côtée).
Le problème c'est que de plus en plus de gens arrive sur le marché avec un BTS, une maitrise, ou un diplome de telle ou telle école. En gros maintenant tout le monde est diplomé. A titre d'exemple, là où je bosse on avait l'habitude de recruter les techniciens à niveau Bac. Maintenat c'est minimum Bac +2.
En plus les grosses boites de sono tu auras plein de super occupations : repeindre des fly, souder des câbles et puis aussi repeindre des fly sans oublier resouder des câbles...(je suis passé par là) Le mieux c'est d'essayer d'obtenir un diplôme tout en continuant de bosser comme tu le fais à côté. Ca devient de plus en plus dur de trouver du boulot (correct) alors si tu déboules sans diplôme tu risques de morfler... :-({|=
It's a long way to the top If you wanna rock'n'roll

master-titanium
Résident
Résident
Messages : 288
Enregistré le : 19 déc. 2005, 14:05
Localisation : Corse - Ajaccio
Contact :

Message par master-titanium » 13 oct. 2005, 20:39

C'est bon à savoir ce que tu dis là Stofcree, merci.

KFL
Habitué
Habitué
Messages : 78
Enregistré le : 8 avr. 2005, 17:46
Localisation : Lorient 56 (morbihan)

Message par KFL » 13 oct. 2005, 20:43

merci a vous pour c'est reponse!

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 13501
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Message par ziggy » 13 oct. 2005, 20:52

mon point de vu sur l'affaire:
quand j'ai commencé le schmilbick il y a 35 ans au lycée, je ne voulais pas du tout devenir sonorisateur; je voulais être rock-star, comme tous mes copains !!
et d'ailleurs personne !! ne voulait devenir sonorisateur et c'est la raison pourquoi que j'ai commencé : parce que personne n'en voulait et il fallait bien le faire (pour entendre la voix du chanteur ! sans ça on ne pouvait pas devenir rock-star) - et on n'avait certainement pas les tunes pour nous payer un sonorisateur et les écoles n'existaient pas non plus (et bon, j'aimais bien aussi le côté technique et jou-jou des choses - démonter mes jouet a toujours été ma passion) ... ça m'est resté toute ma vie!
en tout cas c'était facile de bosser et de trouver du taff, par contre c'était hyperdur d'apprendre, car les vieux routiers gradaient leur savoir et leurs secrets jalousement sous clé (enfin pas tous heureusement!!)
et pendant de très longues années c'était juste un truc à côté (de mes propres concerts) que je faisais pour mes groupes et pour les copains et leurs groupes et puis les assoces et puis et puis....

aujourd'hui, la donne a passablement changé ! j'ai l'impression que tout le monde veut devenir sonorisateur (apart les aspirants à la Starac) et surtout, le métier est devenu très technique , très complexe et très compliqué

il me semble essentiel d'avoir une bonne formation (et pas seulement sur le tas , dans les concerts des copains) pour avoir une chance d'avenir dans le métier
le mieux serait donc évidemment de faire une bonne école et de faire la pratique en même temps (un groupe un orchestre un prestataire etc)

stofcre a bien cerné la chose: les grosse boîtes se servent des stagiaire comme manoeuvre bon marché et facile à jeter/changer (et il y en a tellement) et sur les bon plan (théatres, complexes communes assoces culturels etc) on trie et sélectionne très sévèrement

je pense à une comparaison
à l'époque on bricolait tous nos motos et nos voitures; on réparait tout nous même et certains de mes copains sont devenu de bons mécaniciens juste en bricolant et puis aujourd'hui certains ont même leur propre garage

avec les bagnoles d'aujourd'hui tant que t'as pas fait 3 ans d'études, tu n'arrive même pas à régler correctement une moteur à injection machin, truc assisté par machin truc; alors pour trouver un job comme mécanicien.... :mrgreen:

attenion: je ne dis pas ça pour discriminer mais juste en pensant à un avenir sérieux dans le métier; car on peut évidemment toujours et simplement s'éclater à faire le son d'un orchestre pendant quelque temps avant d'envisager une autre voie....

... mais certains "ingés-son" sur certains forums (ou que je rencontre sur des concerts) me font plutôt doucement rire....

Avatar du membre
Globe
Modo
Modo
Messages : 1877
Enregistré le : 5 avr. 2004, 19:51
Localisation : Mons, Belgique
Contact :

Message par Globe » 13 oct. 2005, 21:14

ziggy a écrit :stofcre a bien cerné la chose: les grosse boîte se servent des stagiaire comme manoeuvre bon marché (et il y en a tellement) et sur les bon plan (théatres, complexes communes assoces culturels etc) on trie et sélectionne très sévèrement
Le problème des grosses boîtes est toujours le même... Tout le monde le connait.
Mais mon point de vue est également qu'un "petit" prestataire n'est pas forcément plus avantageux.
Je m'explique:
Un petit prestataire a des moyens limités et des contrats "limités". Travaillant souvent seul (ou avec qques collègues), nous n'aurons qu'un point de vue unique et nous copierons sa façon de travailler, du moins au début. Et celle- ci ne sera pas forcément la meilleure...

Dans une grosse boite, il y a forcément le passage du chargement et déchargement du camion... Mais il y a aussi tout un tas de techniciens qui ont chacuns leur façon de travailler et qui sont près à partager l'expérience (pas tous...).

L'idéal serait pour moi de combiner les deux:
Une petite société te parachutera plus vite à la console pour de petites prestas par rapport aux grosses sociétés... Et c'est souvent là qu'il faut se débrouiller... Et c'est là qu'on apprend les bases.
Dans une grosse boîte, on aura l'occasion de travailler avec du matériel différent (souvent inacessible à cause du budget) et de discuter "technique" avec un tas de personnes (un peu comme sur le forum)...

Pas facile donc de dire quel est le meilleur enseignement... Mais en combinant plusieurs possibilités, on y arrive! (C'est ce que j'ai fait...)

HS: Fin de ma dissertation...

KFL
Habitué
Habitué
Messages : 78
Enregistré le : 8 avr. 2005, 17:46
Localisation : Lorient 56 (morbihan)

Message par KFL » 14 oct. 2005, 19:07

merci pour toutes ses réponse je me suis renseigné sur une école où l'on passe le BTS audiovisuelle option son
celui de montaigu le lycée léonard de vinci
quelqu'un connait?? c'est une école public et c'est celle qui m'interesse le plus car le probleme de la fac sé que vu le nombre d'échec c'est beaucoup moin sur!!

Répondre