Sonorisation d'un bar de nuit

C'est le Forum principal !
Postez ici vos messages pour tout ce qui concerne la Sonorisation, l'Enregistrement et le Matériel Son en général
Répondre
Avatar du membre
aslmusic
Résident
Résident
Messages : 299
Enregistré le : 28 mai 2004, 20:26
Localisation : 04-05
Contact :

Sonorisation d'un bar de nuit

Message par aslmusic » 7 sept. 2021, 7:48

Bonjour à tous, j'espère que tout le monde va bien et que malgré tout les affaires reprennent.

L'autre jour, je passe boire un café dans un bar de nuit près de mon bled et le patron que je connaissais me branche sur ces DJ qui n’arrêtent pas de monter le son dans les soirées, l'obligeant à faire la police pour qu'ils baissent le volume. Je lui explique que à part leur tirer dessus, il n'y avait pas trop le choix :mrgreen: Mettre une console numérique sur laquelle tout relier, micros HF, table de mixage des groupes et régie DJ lui permettrait peut etre de mieux contrôler son son dans son bar avec un ordinateur ou une tablette.
Je regardais ce qu'avait le gars comme matos et là, je tombais sur le cul:
Dans son armoire, pas moins de 9 amplis, de la marque QSC série RMX, GX3, EV99, un Drivepack PX, bref une usine à gaz. Le tout alimentant 4 EV 12 pouces suspendus dans la salle, ELX 112 je crois, 2 Martin 10 pouces en rappel, 2 caissons "maison" 38 cm, un caisson RCF avec 2 46 cm, dispatché dans la salle ! Plus une série de HP 110 V pour l'étage et l'extérieur et un ancien système de HP au plafond.
"J'aimerais rajouter des enceintes pour que çà soit pus homogène me dit il ! J'en ai plein en stock !" Et le gars me fait voir, planquer derriere, 2 caissons Yamaha DSX18 et une paire de DXR 15 ! "ca, c'est pour la terrasse l'été !"
Le bar fait en gros 15 m sur 15 en surface avec un étage pour manger plus tranquille dans une galerie marchande. Public visé 40-60 ans avec DJ généraliste, petit concert jazz, chanteur.

Dans la discutions, il me demande qu'est ce qu'il faudrait faire pour "harmoniser" tout çà ?

Je lui conseille d'aller voir une boite de prestataire en installation de son pour voir ce qu'ils en pensaient. Le patron me répond que "chaque fois qu'il contacte un prestataire son, le gars lui propose de tout virer et de mettre un système d'une autre marque, que c'est mieux."

J'ai un peu réfléchis et je me suis dit:
Vue la taille du lieu, vue le public visé (musique de fond la journée, soirées le WE jusqu'à 2 h), vue le matériel déjà en place, il y a moyen d'optimiser pour que çà sonne mieux (et çà sonne bien à l'heure actuelle, il n'y a pas de soucis, juste à refaire les niveaux). je pensais laisser les 4 EV suspendus au plafond, alimentés par 2 amplis (à voir lesquels parmi les 9) ainsi que les 2 Martin, alimentés par un autre ampli. Pour les basses, virer les 2 caissons "maisons (38 cm) et mettre les 2 Yamaha DSX 18 empilés à la place. Garder en "spare" le sub RCF, au cas ou.
Les subs Yamaha pourraient éventuellement servir l'été dehors avec leur tête DXS 15, laissant les EV et les Martin en "high pass" dans le bar. Il pourra éventuellement mettre le sub RCF en route pour que çà fasse boom dedans.
Réglage du filtre actif DBX et calibrage des niveaux pour compresseur et limiter la table DJ, puis ajuster pour un niveau SLP correct. Le patron rajouterait une mixette externe sur la table DJ pour les groupes afin qu'ils passent dans la sono du bar.

Qu'en pensez vous ?

Avatar du membre
ziggy
Admin
Admin
Messages : 14136
Enregistré le : 2 févr. 2004, 21:09
Localisation : Lozère (48)
Contact :

Sonorisation d'un bar de nuit

Message par ziggy » 7 sept. 2021, 8:29

Hello Didier
c'est très difficile (voir impossible) de répondre à cette foule de questions sans avoir une idée précise du lieu et de l'installation actuelle (avec la simple description chacun se fera sa propre image dans la tête.... image qui sera sans doute toujours loin de la réalité)

voici quand même quelques points de réflexion :
tout d'abord, pour l'histoire du volume sonore le plus simple sera d'installer un limiteur SPL en sortie de console (avant d'attaquer les amplis) et qui sera donc couple à un micro de mesure qui est installé à un endroit stratégique !!
après calibrage du système le patron pourra décider au décibel près combien de volume sonore il voudra permettre (système assez onéreux; mais on en trouve parfois d'occase dans -des circuits spécialisés)
bien entendu cela garantie pas un résultat sonore à "tant de décibels" en tout point de lieux mais ça peut aider à maitriser le volume sonore
un autre truc très efficace : mettre deux DBX160 en sortie de console; le 160 est un compresseur limiteur RMS et il peux donc très efficacement gérer les "dépassements "du threshold et il a en plus un gros avantage avec le réglage des ratios négatifs (ultra-efficace avec les DJ et rappeur récalcitrants !) ! en fait avec un réglage de ratio négatif le compresseur ou limiteur ne se contentent pas de ramener le niveau vers le threshold mais il fera bien plus, c'est à dire que dépassement du threshold est transformé en compression/limitation en rabaissant le gain en dessous du threshold d'autant de décibel dépassés ...
c'est-à-dire : plus le DJ pousse, plus il se pénalise lui-même et moins il aura du son !! -> car le Output va sérieusement descendre ceci même proportionnel au carré par rapport au dépassement !!!

sinon pour tout le reste, impossible de donner un quelconque conseil concret et valable....
perso, je commencerais de fair un relevé des lieu et dessiner un plan à l'échelle, réfléchir ensuite quels HP arrosent quelles zones; optimiser les emplacement pour éviter au mieux les recouvrement; penser qu'il faudra aussi des zones de repos où les gens peuvent se "refugier" pour discuter ou se reposer les oreilles etc etc etc...
sur place il faudra sans doute faire quelques essais avant d'envisager une véritable installation

Avatar du membre
aslmusic
Résident
Résident
Messages : 299
Enregistré le : 28 mai 2004, 20:26
Localisation : 04-05
Contact :

Sonorisation d'un bar de nuit

Message par aslmusic » 7 sept. 2021, 15:18

Ok, merci Ziggy pour ces éléments. Le coup du compresseur limiteur en sortie, j'y avais pensé. Le mettre dans un endroit "caché" pour pas qu'il soit touché par des mains "non autorisées". D'autant plus que l'endroit où sont les amplis est inaccessible en soirée, donc pas facile de remonter ou abaisser le niveau sur le filtre "Drivepack". Pour le reste, je ne pense que le gars veuille tout refaire. L'emplacement des enceintes est bon, elles arrosent bien le lieu, le soucis, c'est le niveau. Même si ta diffusion est bien placée, si c'est trop fort, c'est pas bon ! Avoir 5 sub éparpillés dans la salle aussi me semble une aberration, mais bon.

Répondre